Ingénieur qualité et sécurité radiothérapie H/F (Cancer Eugène Marquis)

Centre Eugène Marquis
Avenue de la Bataille Flandres-Dunkerque
35000 Rennes
CDI

Descriptif

Dédié.e aux centres de radiothérapie de Bretagne Est : Centre Armoricain de Radiothérapie, d’Imagerie médicale et d’Oncologie (Plérin), Centre Oncologique St Vincent (St Grégoire et St Malo), Centre Régional de Lutte Contre le Cancer Eugène Marquis (Rennes).

 

Ingénieur qualité et sécurité radiothérapie H/F (Cancer Eugène Marquis)

Missions

Basé au Centre Eugène Marquis, à Rennes, les missions de l’Ingénieur, sous la responsabilité du Directeur de la Qualité-Risques-Evaluations du Centre Eugène Marquis sont les suivantes :

  • Mettre en œuvre et améliorer les systèmes de management de la qualité existants dans les trois établissements pour les activités de radiothérapie
  • Animer, formaliser et pérenniser la démarche qualité et sécurité des soins dans chaque établissement
  • Participer à la veille réglementaire et être le correspondant privilégié des autorités compétentes.
  • Collaboration en coordination avec chaque cellule qualité de chaque établissement

Profil

Les qualités attendues sur ce poste sont les suivantes :

  • sens de l’initiative
  • autonomie et aptitude à rendre compte
  • capacités d’analyse et de synthèse
  • capacités d’adaptation
  • qualités relationnelles et capacités à travailler avec des équipes médicales, soignantes et administratives d’établissements de santé publics et privés

 

Une expérience dans le domaine de la santé et une formation universitaire à dominante scientifique sont souhaitées. La connaissance des référentiels d’assurance qualité de la radiothérapie (ASN) et du référentiel de la certification des établissements de santé (HAS) serait appréciée, de même que la connaissance du logiciel de management QHSE de l’éditeur BlueKangGo.

Le candidat a impérativement une connaissance des principes de méthodologie en gestion de projets et une expérience concrète dans ce domaine.

 

Dimensions caractéristiques :

Travail dans 3 établissements distants (avec quatre sites d’intervention) d’une centaine de kilomètres.