2018

Utilisation du score de propension : application aux données ESME, pour évaluer l’activité de l'Eribuline en pratique réelle chez les patients atteints d'un cancer du sein métastatique

Congress : EPICLIN

Authors : J. Fraisse, W. Jacot, A. Lardy-Cleaud, A. Lusque, M. Carton, S. Chabaud, D. Pérol, E. Chamorey, G. Simon, C. Bellera, L. Campion, M. Ezzalfani, T. Filleron, C. Courtinard, M. Robain, S. Gourgou. 

Experts group or program : ESMÉ - données de vie réelle en cancérologie

En 2014, le groupe Unicancer a lancé le programme d’épidémio-stratégie médico-économique (ESME) afin de collecter rétrospectivement des données de prise en charge du cancer en conditions de vie réelle. Après validation par le comité scientifique, la plateforme de données ESME pour les cancers du sein métastatiques (CSM), a été exploitée pour évaluer l’utilisation de l’Eribuline dans cette indication. En effet, l’Eribuline a obtenu en juillet 2012 son autorisation de mise sur le marché pour le traitement des CSM mais peu de données sont disponibles quant à son efficacité en situation de vie réelle. Nous avons donc évalué son utilisation en 3e et 4e lignes de chimiothérapie. Néanmoins, l’absence de randomisation de cette base de données observationnelles implique un déséquilibre des caractéristiques initiales entre les groupes comparés. De ce fait, en complément des méthodes d’analyses de survie usuelles, la méthode du score de propension (SP) a été utilisée selon deux approches qui seront présentées ici et illustrées par l’application aux données ESME CSM (Eribuline).

En savoir plus