2018

PRODIGE 14-ACCORD 21 (METHEP2) : analyse de sous-groupe sur le bénéfice d’une triple chimiothérapie par FOLFIRINOX (3-CT) plus une thérapie ciblée par cétuximab (CET) ou bévacizumab (BEV) sur les métastases inopérables du foie dans les tumeurs colorectale

Congress : ASCO

Authors : Evelyne Lopez-Crapez, Antoine Adenis, Simon Thezenas, Eric Assenat, Eric Francois, Rosine Guimbaud, Marion Chauvenet, Faiza Khemissa, Franck Audemar, Etienne Suc, Michel Rivoire, François Ghiringhelli, Anne Mercier-Blas, Laurent Mineur, Yves Becouarn, Philippe Houyau, Trevor Stanbury, Claire Jouffroy-Zeller, Olivier Bouche, Marc Ychou

Experts group or program : Groupe gastro-intestinal (UCGI)

 

Les cancers colorectaux comportant la mutation BRAF posent un défi thérapeutique. Sur les 9 patients de l’essai qui présentaient une mutation BRAF, la réponse tumorale était de 80 contre 0% et les durées médianes de survie sans progression (PFS) et de survie globale (OS) triplées chez ceux ayant reçu 3-CT (5 pts) par rapport à ceux ayant reçu 2-CT (4 pts) avec 6,1 contre 1,8 mois en PFS et 21,3 contre 6,6 mois en OS. Deux résections complètes des métastases ont également pu être réalisées dans le groupe 3-CT + thérapie ciblée. La chimiothérapie d’induction (3-CT ou 2-CT) était supplémentée d’une thérapie ciblée par anticorps monoclonal (BEV ou CT) en cas de mutation KRAS/RAS.

 

Abstract non disponible en ligne