2018

PRODIGE 14-ACCORD 21 (METHEP-2) : essai sur le bénéfice d’une triple chimiothérapie d’induction par FOLFIRINOX (3-CT) par rapport à une double chimiothérapie FOLFOX/FOLFIRI (2-CT), plus une thérapie ciblée par cétuximab (CET) ou bévacizumab (BEV) sur les

Congress : ASCO

Authors : Marc Ychou, Michel Rivoire, Simon Thezenas, Rosine Guimbaud, Francois Ghiringhelli, Anne Mercier Blas, Laurent Mineur, Eric Francois, Faiza Khemissa, Marion Chauvenet, Yves Bécouarn, Philippe Houyau, Thomas Aparicio, Marie Pierre Galais, Franck Audemar, Eric Assenat, Antoine Adenis, Claire Jouffroy-Zeller, Rene Adam, Olivier Bouche

Experts group or program : Groupe gastro-intestinal (UCGI)

 

Une augmentation significative du taux de résection chirurgicale complète R0 des métastases hépatiques est démontrée parmi les 256 patients de l’essai avec 56,9% de résection R0 dans le groupe de patients recevant 3-CT contre 48,4% chez les patients recevant 2-CT. La survie médiane est également augmentée avec 42,9 mois dans le groupe 3-CT contre 37,6 mois dans le groupe 2-CT. La chimiothérapie d’induction (3-CT ou 2-CT) était supplémentée d’une thérapie ciblée par anticorps monoclonal (BEV ou CET) en cas de mutation KRAS/RAS.

 

Abstract non disponible en ligne