La recherche au Centre Antoine Lacassagne, Nice

33, avenue de Valombrose
06189 Nice Cedex 2
Tél. 04 92 03 10 00
Fax : 04 92 03 10 10

Voir le site

 

Chef du Pôle Recherche : Pr Frédéric Peyrade

Directrice Recherche Clinique et Innovation : Christine Lovera

Responsable Unité d’Epidémiologie et Biostatistiques : Emmanuel Chamorey 

Responsable du Laboratoire d’Oncopharmacologie : Gérard Milano

 

 Le Centre Antoine Lacassagne dispose d’une Plateforme de Recherche Fondamentale et Translationnelle, ainsi qu’un Pôle Recherche regroupant une Direction Recherche Clinique et Innovation et une Unité d’Epidémiologie et Biostatistiques. Le Centre Antoine Lacassagne a conclu de nombreux partenariats avec des équipes de recherche académique, institutionnelle ou industrielle, permettant la réalisation d’études expérimentales ou cliniques d’envergure nationale, assurant une recherche performante.

 

L’inauguration de la Plateforme de Recherche Fondamentale et Translationnelle du Centre Antoine Lacassagne le 18 mai 2016 est l’aboutissement d’une collaboration déjà existante entre équipes de chercheurs en cancérologie depuis de nombreuses années. Ce rapprochement se concrétise au 1er étage du Centre Antoine Lacassagne par une plateforme fonctionnelle permettant d’optimiser la qualité des installations et le haut niveau des équipements mis en place.

 

 

Cette Plateforme de Recherche regroupe :

 

  • 4 équipes de recherche fondamentale de l’Institut de Recherche sur le Cancer et le Vieillissement de Nice (IRCAN) : l’équipe du Pr Paul HOFMAN « Inflammation et Carcinogénèse », l’équipe du Dr Dmitry BULAVIN « Oncogenèse et réponse au stress », l’équipe du Dr Gilles PAGES « Angiogenèse normale et pathologique », et l’équipe du Dr Jacques POUYSSEGUR « Hypoxie de la tumeur et métabolisme du cancer »

 

  • Une équipe d’accueil universitaire (EA 3836) « Unité de ciblage pharmacologique en oncologie » de l’UNS (Université Nice Sophia-Antipolis)  du Laboratoire d’Oncopharmacologie du Centre Antoine Lacassagne, sous la responsabilité de Gérard MILANO. Le laboratoire d’Oncopharmacologie, créé en 1987, est rattaché à l’Université de Nice Sophia-Antipolis depuis 2002 en tant qu’équipe d’accueil universitaire (EA 3836) « Unité de ciblage pharmacologique en oncologie » qui associe un PU-PH en oncologie médicale et deux PU-PH en chirurgie cervico-faciale. L’objectif de cette EA d’optimiser la prise en charge médicamenteuse à travers une approche de médecine personnalisée permettant d’orienter le traitement anticancéreux en fonction de caractéristiques individuelles spécifiques de la tumeur du patient (recherche de mutations tumorales…), ou en rapport avec le patient (caractéristiques génétiques intrinsèques au patient). La finalité est d’adapter le traitement à chaque patient de façon à lui administrer le bon traitement à la bonne dose. Dans ce cadre, le laboratoire pratique à la fois, et une activité de recherche translationnelle : activité pré-clinique sur le petit animal et activité clinique.

 

 

Le Pôle de Recherche prend en charge le suivi et le contrôle des études cliniques conformément aux règles de Bonnes Pratiques Cliniques et la réglementation en vigueur (en France et en Europe). Il participe à l’amélioration des données en vue d’obtenir des résultats de haute qualité.

Il assure également l’information et la formation des médecins / professionnels de santé porteurs de projet de recherche en interne ou associés à des essais en tant qu’investigateurs en recherche clinique.

La mission prioritaire du Pôle de Recherche est d’accroitre l’accès des patients aux traitements expérimentaux et innovants (taux d’inclusion) tout en augmentant la visibilité des essais cliniques au sein du centre.

 

 

Le Pôle de Recherche est divisé en :

 

  • Direction de la Recherche Clinique et de l’Innovation (DRCI) : Elle rend en charge le suivi et le contrôle des études cliniques conformément aux règles de Bonnes Pratiques Cliniques et la réglementation en vigueur (en France et en Europe). Elle est le garant de la qualité, de la confidentialité et des analyses statistiques des données de recherche biomédicale en vue d’obtenir des résultats de fiables et reproductibles. Elle assure également l’information et la formation des médecins / professionnels de santé porteurs de projet de recherche en interne ou associés à des essais en tant qu’investigateurs en recherche clinique.

 

La mission prioritaire de la Direction Recherche Clinique et Innovation est d’accroitre l’accès des patients aux traitements expérimentaux et innovants (taux d’inclusion) tout en augmentant la visibilité des essais cliniques au sein du centre. Les autres missions de la Direction Recherche Clinique et Innovation s’articulent autour de ses deux pôles d’activités principaux : la promotion et l’investigation.

 

 

  • Unité d’Epidémiologie et de Biostatistiques (UEB) : Elle est divisée en deux équipes complémentaires :

 

L’équipe de data management qui est garante de la qualité, de la fiabilité, de la sécurité et de la conservation des données des études dont le Centre Antoine Lacassagne est promoteur.

 

L’équipe de méthodologistes et biostatisticiens qui assurent le choix et la conception du design de l’étude, les analyses statistiques et l’aide à la publication.

 

 

Le Centre Antoine Lacassagne a obtenu la labellisation de Centre de Recherche Clinique par la DGOS en 2011, en partenariat avec le CHU de Nice.  

L'ensemble de ces structures, et les moyens humains qui sont associés, permettent d'assurer le continuum de la recherche de sa part la plus fondamentale à la recherche clinique en passant par la recherche translationnelle.

 

Plateformes technologiques

  • Laboratoire d’oncopharmacologie
  • Cyclotron
  • Plateforme PACA-est de Génétique Moléculaire des Tumeurs

Axes de recherche

  • Pharmacologie clinique des thérapeutiques ciblées en cancérologie
  • Cancer et Vieillissement
  • Microenvironnement tumoral et progression des cancers
  • Toxicologie nucléaire
  • Conception et développement d’applicateurs pour curiethérapie gynécologique à haut débit de dose.
  • Etude et conception d’accélérateur de particules lourdes pour hadronthérapie en collaboration avec la société Aima Développement.
  • Conception et développement d’applicateurs pour la radiothérapie de contact.

Principales pathologies étudiées (CRCL - CLB)

  • Cancer du sein
  • VADS
  • Tube digestif
  • Prostate
  • Poumon
  • Système nerveux