Patients

Being treated in a Comprehensive Cancer Center

Find out more about us

Healthcare professionals

Research and UNICANCER patient management

Your page

Find a Center

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

Le programme AcSé

Le programme AcSé (Accès sécurisé à des thérapies ciblées innovantes), porté depuis juin 2013 par l'INCa et l'ANSM, a pour objectif de permettre l’accès équitable à l’innovation thérapeutique en France.

Le programme AcSé

Les patients pourront potentiellement bénéficier d'une thérapie ciblant une anomalie spécifique présente dans leur tumeur. Cette anomalie aura été identifiée au préalable par l'une des 28 plateformes régionales de génétique moléculaire coordonnées par l'INCa.

Cet accès sécurisé est proposé, sur l’ensemble du territoire français, aux patients atteints de cancer en impasse thérapeutique pris en charge dans le secteur public ou privé.

 

AcSé crizotinib

AcSé crizotinib est le 1er essai déployé dans le cadre du programme AcSé.

Il s’agit d’un essai clinique conçu pour permettre l’accès au crizotinib à des patients adultes, adolescents ou enfants, atteints de cancer en situation d’échec thérapeutique et qui présentent une altération génétique d’au moins une des cibles du crizotinib (ALK, MET ou ROS1).

L’essai AcSé crizotinib est promu par UNICANCER et coordonné scientifiquement par le Pr Gilles Vassal, pédiatre et directeur de la recherche clinique de Gustave Roussy (Villejuif). Il est cofinancé par l'INCa et par la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer. Le laboratoire Pfizer met à disposition gratuitement le crizotinib pendant toute la durée de l’essai clinique.

Découvrir l'essai AcSé crizotinib

 

 

 

AcSé vemurafenib

AcSé vemurafenib est le deuxième essai clinique du programme AcSé.

Lancé en octobre 2014, cet essai vise à évaluer l’efficacité et la tolérance du vemurafenib sur environ 500 patients atteints de divers types de cancer, ayant comme point commun de présenter une anomalie génétique précise (les mutations V600 du gène BRAF) ciblée par ce traitement.

Cet essai est promu par UNICANCER et coordonné scientifiquement par le Pr Jean-Yves Blay, directeur général du Centre Léon Bérard (centre de lutte contre le cancer de Lyon). Il bénéficie du soutien financier de l'INCa et de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer. Le laboratoire Roche met à disposition gratuitement le vemurafenib pendant toute la durée de l’essai clinique.

Découvrir l'essai AcSé vemurafenib

 

 

AcSé immunothérapie

Deux études portées par le Groupe immuno-oncologie d'UNICANCER sont venues enrichir le programme d’accès sécurisé aux thérapies innovantes (programme Acsé sous l’égide de l'INCa). AcSé Nivolumab et AcSé Pembrolizumab permettront à des patients atteints d’un cancer rare d'avoir accès à des immunothérapies par anti-PD1 (nivolumab et pembrolizumab) :

  • carcinome rénal non à cellules claires,
  • cancer ORL,
  • cancer de la peau,
  • cancer avec instabilité microsatellitaire (autres que cancer colorectal),
  • cancer du pénis,
  • sarcome,
  • cancer de l’ovaire,
  • lymphome primitif du système nerveux central (LPSNC),
  • cancer de la thyroïde,
  • cancer neuroendocrinien,
  • ou cancer des cellules germinales.