Patients

Being treated in a Comprehensive Cancer Center

Find out more about us

Healthcare professionals

Research and UNICANCER patient management

Your page

Find a Center

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche

La recherche à Unicancer

Découvrez notre activité

21/11/2017

Hypnose et réalité virtuelle pour réduire l’angoisse des patients

L’Institut français de l’expérience patient a organisé lundi 20 novembre au Ministère de la Santé une conférence intitulée « Réduire l’angoisse et améliorer l’expérience patient ». A cette occasion, il a annoncé les lauréats d’un concours d’idées sur ce thème. Parmi les 49 projets proposés, 5 lauréats ont été retenus pour des projets qui améliorent le bien-être des patients et de leurs proches. Trois Centres de lutte contre le cancer ont été primés.

 

La réalité virtuelle avant la chirurgie

 

 

En oncologie, la majorité des patients présentent des niveaux d'anxiété très importants. Celle-ci a des répercussions néfastes sur le plan biologique, psychologique et sur la récupération rapide après une chirurgie.

Depuis 18 mois, les équipes de chirurgie du Centre Léon Bérard proposent aux patients avant les opérations un programme d'auto-hypnose. Un casque de réalité virtuelle va leur permettre de bénéficier d’une séance de relaxation et de partir en plongée sous-marine avec une baleine pendant 20 minutes. Les images en 3 dimensions et à 360°, la musique relaxante et des exercices de respiration contribuent à les déstresser.

La mesure de l'anxiété, avant et après la séance, montre une diminution de l'ordre de 50 % et le retour des patients est extrêmement positif.

Mieux gérer l'anxiété des patients en pré-opératoire contribue à la récupération rapide post­opératoire et est une alternative à la prise de médicaments sédatifs et anxiolytiques

A l'hôpital René Huguenin (Institut Curie), la réalité virtuelle a été utilisée pour aider les patients à mieux vivre la pose de port-à-cath. Ce petit boitier sous la peau et relié à un tube (cathéter) est utilisé pour administrer la chimiothérapie et sa pose est source de stress : peur d'avoir mal, début du traitement... Quinze minutes de réalité virtuelle étaient proposées en salle d'attente, avant la pose. Une étude comparant deux groupes de patients, l'un bénéficiant de la réalité virtuelle, et l'autre pas, s'est avérée très concluante pour les patients ayant bénéficié de cette nouvelle technique.

 

 

L’auto-hypnose par l’ancrage

 

 

En amont de différents examens anxiogènes, une consultation d'hypnothérapie allège l'anxiété du patient. Lors de cette consultation, l'hypnopraticien enseigne au patient une technique (auto-hypnose par l'ancrage) visant à surmonter et à dépasser son appréhension. Cette technique est utilisée à l'Institut de Cancérologie de Lorraine à Nancy depuis 4 ans, portée par Rémi Etienne, infirmier et hypnothérapeute.

Un poster a été présenté à ce sujet en octobre 2015 lors de la journée de la Société française de radiothérapie et d'oncologie et la technique fera probablement l'objet d'une étude observationnelle dans les semaines à venir.