Patients

Being treated in a Comprehensive Cancer Center

Find out more about us

Healthcare professionals

Unicancer care and research

Your page

Find a Center

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche

Unicancer research

Find out more

21/01/2019

La radiothérapie stéréotaxique, une technique de haute précision qui améliore la survie des patients

Cyberknife. Radiothérapie stéréotaxique au Centre Oscar Lambret. Crédit : COLLa radiothérapie stéréotaxique est une forme de radiothérapie de haute précision qui utilise des microfaisceaux convergents. Cela permet d’irradier à haute dose de très petits volumes dans le corps du patient et ainsi de concentrer davantage de radiation sur la tumeur. Plusieurs résultats de recherche récents montrent son intérêt pour la survie des patients.

Source : Centre Oscar Lambret

Les équipes de recherche du Centre Oscar Lambret de Lille ont présenté deux essais cliniques présentés au congrès annuel de l’American Society for Radiation Oncologue (ASTRO) en octobre dernier. Leurs résultats montraient que la radiothérapie stéréotaxique améliore la survie des patients porteurs de cancers déjà traités, mais réapparus dans un nombre limité d'autres parties du corps : ce que l’on appelle les tumeurs oligométastatiques.

Une survie augmentée de 12 mois

 « Il s’agit d’une radiothérapie de très haute précision qui permet de délivrer des doses élevées, en un nombre de séances limité, au sein de volumes très précisément délimités », explique le docteur David Pasquier, chef adjoint du département de radiothérapie, au Centre Oscar Lambret. Elle s’applique donc bien aux métastases (foie, poumon, os…), tout en protégeant les tissus sains autour de ces métastases.

Les deux études présentées à l’ASTRO (Gomez SBRT et SABR Comet) comparent les traitements standards des patients atteints de tumeurs solides métastatiques et leur association à une irradiation stéréotaxique. Elles montrent que la radiothérapie stéréotaxique peut traiter efficacement les récidives limitées et augmente la durée de vie des patients oligométastatiques en moyenne de 12 mois.

En savoir plus sur ces résultats et sur les essais cliniques proposés aux patients par le Centre Oscar Lambret