Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

Retour à la carte des Centres

Nantes, Institut de cancérologie de l'Ouest - René Gauducheau

ICO René Gauducheau
Boulevard Jacques Monod
44805 Nantes St-Herblain Cedex
Tél. : 02 40 67 99 00

Voir le site

Indicateurs qualité

Certificationcertifié sans réserve

Lutte contre les infections nosocomiales (score agrégé) :classe A

 

Données 2011

Présentation

L’Institut de Cancérologie de l’Ouest (ICO) est né de la fusion des centres de luttes contre le cancer René Gauducheau (Nantes) et Paul Papin (Angers). Il devient un leader national et européen. Sur chaque site ICO, les patients bénéficient des filières de soins et de traitements les plus complets. Elles sont identiques sur Angers et Nantes.
Des filières d’excellence associent le soin, la recherche et l’enseignement universitaire. De plus, L’ICO accueille les équipes et les activités de recherche de transfert de l’Inserm.
ICO teste de nouveaux médicaments contre le cancer et développe des molécules innovantes. Il développe les thérapies ciblées et individualisées qui traiteront le cancer demain. Ses équipes de recherche assurent le lien entre la recherche fondamentale et la prise en charge clinique. Enfin, l’ICO investit dans les technologies innovantes qui seront les standards de demain : radiothérapie per-opératoire, robot de chirurgie, laboratoire de médecine nucléaire, automates de biologie moléculaires, bunkers de radiothérapie…
ICO a un partenariat avec les CHU de Nantes et Angers ainsi que les deux universités. ICO est membre associé du Pres Unam.

 

  • 1er centre français de radiothérapie avec un parc de 11 accélérateurs et un accélérateur per-opératoire
  • 1er centre chirurgical français en reconstruction mammaire, 1er centre de province en file active de patients et 2e centre français en nombre de patientes suivies pour un cancer du sein

 

Chiffres clés

  • Nombre de lits :
    - 166 lits d’hospitalisation conventionnelle
  • 80 places d’hospitalisation ambulatoire en médecine et chirurgie
  • 1042 salariés dont 140 médecins, praticiens, chercheurs…

Autorisations d'activité

Titulaire d’une autorisation de traitement du cancer pour les pratiques suivantes :

  • Chimiothérapie Radiothérapie externe (+ curiethérapie et utilisation thérapeutique de radioéléments en sources non scellées) - Prise en charge des enfants et des adolescents
  • Chirurgie des cancers : mammaire, digestive, gynécologique