Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle Unicancer

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche

La recherche à Unicancer

Découvrez notre activité

Retour à la carte des Centres

Toulouse, Institut Claudius Regaud

1 avenue Irène Joliot-Curie
31059 Toulouse cedex 9
Tél : 05 31 15 50 50
Fax : 05 31 15 52 90
info@iuct-oncopole.fr

Voir le site

Indicateurs qualité

Certification  certifié sans réserve (v2014)

Satisfaction des patients :  Score de 80/100 (moyenne nationale 73)

Lutte contre les infections nosocomiales  Score de 100/100 (classe A)

 

Toutes les données du centre  |  En savoir plus sur ces indicateurs | Données 2015-2016

Présentation

Centre de lutte contre le cancer à Toulouse, l’Institut Claudius Regaud (ICR) est installé depuis 2014 à l’Institut universitaire du cancer de Toulouse Oncopole, un nouvel hôpital situé au cœur d’un campus regroupant les acteurs publics et privés de la lutte contre le cancer.
L'IUCT Oncopole est composé de l'Institut Claudius Regaud et de plusieurs équipes du CHU de Toulouse dont l'hématologie. Sur un même site, les deux établissements réunissent l'expertise de 1500 professionnels spécialisés en cancérologie. Trois missions sont confiées à l’IUCT Oncopole : le soin, la recherche et l'enseignement.
Le Centre de recherche de cancérologie de Toulouse (CNRS/Inserm/Université), qui concentre 20 équipes de recherche fondamentale est adossé au bâtiment de l’IUCT Oncopole.

 

  • Centre labellisé INCa pour les essais de phase précoce
  • Certifié ISO 9001:2015 pour le management des essais cliniques en cancérologie avec périmètre étendu à la biostatistique

 

Chiffres clés

  • 10 000 nouveaux patients par an
  • 80 000 consultations par an
  • 306 lits et places lits
  • 1000 médecins, soignants, chercheurs, techniciens et administratifs
  • 182 essais cliniques menés en 2016
  • 7 accélérateurs
  • 7 blocs opératoires, dont 1 dédié à la recherche

Autorisations d'activité

Titulaire d’une autorisation de traitement du cancer pour les pratiques suivantes :

  • Chimiothérapie
  • Radiothérapie externe + curiethérapie + radioéléments en sources non scellées
  • Chirurgie des cancers : mammaire, gynécologique, ORL et sarcome, urologie, peau, oncoplastie

Cancers rares - Projet retenu par l’INCa

Mise en place d'une structure pilote de recours pour la prise en charge des mélanomes muqueux.