Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

09/12/2013

Six études promues par UNICANCER sélectionnées pour le 36e Congrès de San Antonio

R&D UNICANCER

L’édition 2013 du San Antonio Breast Cancer Symposium (SABCS), le principal congrès international sur le cancer du sein, aura lieu du 10 au 14 décembre à San Antonio (Etats-Unis).

Retrouvez, à ce congrès, les communications concernant des études promues par UNICANCER.

 

 

 

Présentation orale

Essai SAFIR 01 : Prévalence des altérations génomiques dans le cancer du sein métastatique par séquençage nouvelle génération

Date : Vendredi 13 décembrede16:45 à 17:00(heure locale)

Session: GENERAL SESSION 6– S607- Lieu: Exhibit Hall D 

Titre de la présentation : Genomic characterisation of metastatic samples from breast cancer patients using next generation sequencing

SAFIR 01 a été la première étude clinique à démontrer, dans la pratique réelle et sur une large échelle (404 patientes incluses), la faisabilité technique de la conduite d’analyses sur l’ensemble du génome tumoral à partir de biopsies métastatiques et l’intérêt de la démarche pour définir le traitement le plus adapté pour la prise en charge thérapeutique de patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique. Coordonnée par le Pr Fabrice André de Gustave Roussy, SAFIR 01 a été menée entre 2011 et 2012. Ses résultats ont attiré l’attention de la communauté scientifique et SAFIR 01 a été l’une des études phares des congrès internationaux de l’ESMO 2012 et de l’ASCO 2013. Lors du prochain congrès de San Antonio, le Dr Thomas Bachelot du Centre Léon Bérard présentera pour la première fois les résultats de séquençage de l’ensemble des échantillons métastatiques analysés avec la description des mutations génétiques identifiées.  

 

 

Posters

ASTERS 70 : Impact sur la survie de la chimiothérapie adjuvante chez le sujet âgé présentant un cancer du sein à haut risque de rechute

Date : Vendredi 13 décembre de 17h à 19h(heure locale)

Session : Ongoing clinical trials 3 – Chemotherapy– OT3-1-10  Lieu : Exhibit Hall A-B

Titre du poster : ASTERS 70s (UNICANCER phase III trial): Is personalized adjuvant treatment for women over 70 with luminal breast cancer the way to go?

Coordonné par le Dr Etienne Brain, oncologue médical à l’Institut Curie, promu par UNICANCER, l’essai ASTER 70s (GERICO11/PACS10) est le premier essai thérapeutique multicentrique basé sur l’analyse d’un biomarqueur pronostique chez des personnes de plus de 70 ans. Cet essai a débuté en avril 2012 et doit inclure 2 000 patientes atteintes d’un cancer du sein hormonosensible et HER2 négatif ; il est à mi parcours des inclusions. Il explore l’intérêt d’une chimiothérapie adjuvante chez des patientes âgées, à risque élevé de récidive déterminé sur le grade génomique (test pronostic explorant le profil génétique de la tumeur), écartant de la chimiothérapie celles dont la tumeur est de bas grade génomique (stratégie de désescalade). Sont présentés cette année les résultats de faisabilité de l’étude, un an après son lancement et l’inclusion des 406 premières patientes.

 

Essai FLT 01 : Intérêt de la tomographie par émissions de positions(TEP) à la [18F]-FLT pour l’évaluation de la réponse à la chimiothérapie néoadjuvante des cancers du sein.

Date : Vendredi 13 décembre de 7h30 à 9h00 (heure locale)

Session : Poster session 4  - Detection an Diagnosis – P4-01-05- Lieu : Exhibit Hall A-B

Titre du poster : 3'-deoxy-3'-[18F]fluoro-thymidine (18F-FLT) positron emission tomography (PET): an accurate and effective tool for assessing tumor response in breast cancer.

Actuellement, le critère principal de jugement d’efficacité d’une chimiothérapie néoadjuvante est la réponse anatomopathologique obtenue en fin de traitement sur la pièce opératoire. Cependant ce paramètre tardif ne répond pas aux attentes de la communauté médicale car il ne permet pas de faire une évaluation précoce de l’efficacité du traitement et de réorienter la prise en charge thérapeutique si nécessaire. L’essai FLT01, coordonné par le Pr Olivier Couturier du CHU d’Angers et promu par UNICANCER avait pour objectif de tester la valeur prédictive de réponse à la chimiothérapie de l’imagerie par TEP, en utilisant la 18F-FLT, un marqueur potentiellement plus spécifique du métabolisme tumoral que le 18-FDG, habituellement utilisé. 97 patientes porteuses d’un cancer du sein localement avancé et opérable et recevant une chimiothérapie néoadjuvante ont été incluses entre novembre 2006 et mars 2012. Le poster présentera les analyses finales de corrélation entre les examens TEP en cours de traitement, avec la réponse complète histologique selon les critères anatomopathologiques de Sataloff.

 

Essai PERNETTA : Un essai de double blocage du récepteur HER2 chez les femmes porteuses d’un cancer du sein métastatique HER2-positif

Date :Mercredi 11 décembre de 17h00 à 19h00 (heure locale)

Session: Ongoing clinical trials 1: HER2 – OT1-1-05- Lieu : Exhibit Hall A-B

Titre du poster : The Pernetta trial (SAKK 22/10 / UNICANCER UC-0140/1207). A randomized phase II trial of pertuzumab (P) in combination with trastuzumab (T) with or without chemotherapy, both followed by T-DM1 in case of progression, in patients with HER2-positive metastatic breast cancer (MBC)

UNICANCER est le promoteur en Europe de cet essai clinique de phase II international initié par le groupe des essais cliniques suisse SAKK. Un total de 208 patientes est attendu dans PERNETTA, coordonné en France par le Pr Hervé Bonnefoi de l’Institut Bergonié (Bordeaux). Le poster présente les objectifs de l’essai, ouvert depuis mai 2013 en Suisse, qui évaluera la survie globale à 24 mois des patientes porteuses des cancers du sein HER2-positif, métastatiques, ayant reçu un traitement trastuzumab+pertuzumab associé ou non à une chimiothérapie, suivi en cas de progression d’un traitement trastuzumab emtansine (T-DM1). Les résultats de cette étude pourraient permettre d’améliorer la prise en charge des patientes en leur épargnant les toxicités attendues avec les chimiothérapies tout en préservant une efficacité thérapeutique satisfaisante.

 

PACS08 : les résultats d’une étude de recherche translationnelle pour mieux comprendre les mécanismes moléculaires des cancers du sein triple négatif

Date : vendredi 13 décembre de 17h à 19h (heure locale)

Session : Poster session 5 –Tumor cell and moleculary biology – P5-05-02 - Lieu : Exhibit Hall A-B

Titre du poster : Expression of androgen receptor and FOXA1 in non metastatic poor prognosis HER2- negative breast cancer: ancillary study from UNICANCER-PACS08 multicenter trial

Ce poster présente les résultats d’une étude de recherche translationnelle, menée par le Dr Séverine Guiu du Centre Georges François Leclerc (Dijon), à partir des échantillons tumoraux prélevés dans le cadre de l’étude PACS08 d’UNICANCER qui a inclus 762 patientes présentant un risque élevé de rechute (patientes triple négatives ou patiente HER2- et RP-). L’étude a évalué l’expression des récepteurs androgène, dont le rôle en tant que facteur pronostic indépendant est débattu, et de la protéine FOXA1, dont le rôle est essentiel pour l'expression de 50% des gènes liés aux récepteurs oestrogènes et est un facteur de bon pronostic des tumeurs de type luminal. L’objectif était de mieux comprendre leur présence dans ces types de cancer, une connaissance qui pourrait être utilisée pour le développement de nouveaux traitements ciblés.

 

Essai RADHER : identifier de nouveaux marqueurs de diagnostic moléculaire                                     

Date : mercredi 11 décembre de 17h00 à 19h00 (heure locale)

Session : Poster session 1 – Prognosis an Response Prediction – P1-08-27-Lieu : Exhibit Hall A-B

Titre du poster : Quantitative analysis of tumor expression of phosphoproteins from PI3-kinase and MAP-kinase signaling pathways as biomarkers of the biological and clinical activity of trastuzumab and everolimus in breast cancer: Unicancer RADHER phase II trial results

Coordonné par le Pr Mario Campone de l‘Institut de cancérologie de l’Ouest et promu par UNICANCER, l’essai RADHER avait pour but d’étudier les corrélations clinico-biologiques et d’identifier les biomarqueurs moléculaires permettant de prédire la réponse thérapeutique à l’association d’un inhibiteur de mTOR, l’éverolimus ou RAD001, avec le trastuzumab chez les patientes présentant une tumeur du sein surexprimant HER2. Le recrutement des 82 patientes s’est achevé en 2012. Ce poster rapporte les résultat des travaux de l’équipe du Pr Jean-Louis Merlin (Institut de cancérologie de Lorraine),concernant l’expression des phosphoprotéines dans des voies de signalisation cellulaire majeures afin de mieux comprendre l’activité biologique du trastuzumab et de l’évérolimus.

 

Plus d'informations

Contact presse :

Viviane Tronel
Responsable communication > 01 76 64 78 00 > 06 22 19 92 58

E-mail : v-tronel@unicancer.fr