Contacts presse

 

Nous écrire : presse@unicancer.fr

 

Gwendoline Miguel
Chef de projet communication et relations presse
Tél. : 01 76 64 78 00

 

RECEVOIR NOS COMMUNIQUES

 

Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

ASCO 2016 - Programme AcSé pour accélérer l’accès aux thérapies ciblées : des résultats encourageants en pédiatrie pour le 1er essai et un 2ème essai prometteur

Lancé en 2013, AcSé crizotinib est un essai clinique promu par UNICANCER (Groupe des Centres de lutte contre le cancer) en partenariat avec la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer. Il a été conçu pour permettre l’accès au crizotinib à des patients adultes, adolescents ou enfants, atteints de cancer en situation d’échec thérapeutique, qui présentent une altération génétique d’au moins une des cibles du crizotinib (ALK, MET ou ROS1).

ASCO 2016Le Pr Gilles Vassal, directeur de la recherche clinique de Gustave Roussy (Centre de lutte contre le cancer de Villejuif) et investigateur principal, présentera lors d’une communication orale le lundi 6 juin au Congrès de l’ASCO à 9h45 (heure locale), les résultats obtenus pour la cohorte pédiatrique, au cours d’un Symposium Clinique «  Médecine de Précision : des progrès pour les patients ».

 

AcSé crizotinib : des résultats encourageants dans les cancers pédiatriques

Depuis 2013, 8 000 patients ont eu une analyse moléculaire de leurs tumeurs. Une altération moléculaire a été retrouvée pour environ 180 d’entre eux qui ont ensuite été traités par crizotinib dans le cadre de cet essai de phase II.

Les résultats qui seront présentés au Congrès de l’ASCO lundi 6 juin montrent que l’approche par la médecine personnalisée apporte un bénéfice à des enfants et des adolescents atteints de  tumeurs malignes en échec thérapeutique.

Le Pr Gilles Vassal, présentera les résultats observés pour la cohorte pédiatrique. Un portrait moléculaire tumoral a été établi pour 107 enfants et 18 avaient une tumeur positive pour une des cibles du crizotinib (ALK, ROS ou MET). Parmi les 11 enfants âgés de 3 à 16 ans qui ont participé à l’essai, 5 ont eu une réponse tumorale qui a duré plus de 6 mois.

 

 

Grâce au programme AcSé, la France est le seul pays en Europe où les enfants ont accès au diagnostic moléculaire et au crizotinib dans le cadre  sécurisé d’un essai thérapeutique.

Nous montrons clairement que des enfants bénéficient de ce médicament utilisé pour le traitement du cancer du poumon chez l’adulte.

Le Pr Gilles Vassal, directeur de la recherche clinique de Gustave Roussy
et investigateur principal d'AcSé crizotinib

 

 

Un accès sécurisé à des traitements innovants : l’objectif du programme AcSé

Premier essai clinique du programme AcSé, AcSé crizotinib, est ouvert aux inclusions de patients dans 150 hôpitaux, Centres de lutte contre le cancer et cliniques. Ces résultats démontrent que le programme AcSé répond à son objectif premier qui est de permettre aux patients dans toute la France de bénéficier d’un accès sécurisé à des traitements innovants.

Le crizotinib est un médicament anticancéreux d’administration orale. Sa prescription est autorisée aux seuls patients adultes qui souffrent d’un cancer du poumon présentant une altération moléculaire spécifique. Cependant, le crizotinib agit sur différentes altérations moléculaires (ou cibles) qui peuvent être retrouvées dans d’autres cancers.

Débuté en juillet 2013, l’essai AcSé crizotinib permet de traiter des patients présentant une des cibles du médicament. Les patients sont répartis dans une vingtaine de cohortes, avec une vingtaine de patients dans chacune d’entre elles.

Les altérations cibles du médicament sont identifiées grâce à une analyse de biomarqueurs réalisée sur un échantillon prélevé de la tumeur des patients, via des plateformes hospitalières de génétique moléculaire financées par l’Institut national du cancer.

L’essai AcSé crizotinib est promu par UNICANCER et coordonné scientifiquement par le Pr Gilles Vassal, pédiatre et directeur de la recherche clinique à Gustave Roussy (Villejuif).

Il est cofinancé par l'Institut national du cancer en partenariat avec la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer. Le laboratoire Pfizer met à disposition gratuitement le crizotinib pendant toute la durée de l’essai clinique.

Environ 180 patients ont été inclus dans l’essai et en moyenne 300 tumeurs de patients sont testées par mois dans les plateformes de génétique moléculaire financées par l’Institut national du cancer.

AcSé-eSMART, promu par Gustave Roussy, le prochain essai du Programme, sera entièrement dédié aux enfants et adolescents et sera lancé en 2016.

 

Un poster pour l’essai AcSé vemurafenib : un essai qui s’adresse aux patients atteints de cancer localement avancé inopérable ou métastatique, porteur d’une altération génomique de BRAF

Deuxième essai clinique du programme AcSé lancé en octobre 2014, AcSé vemurafenib vise à évaluer l’efficacité et la tolérance du vemurafenib sur environ 500 patients atteints de divers types de cancer, ayant comme point commun de présenter une anomalie génétique précise (les mutations V600 du gène BRAF) ciblée par ce traitement.

Le Pr Jean-Yves Blay, oncologue médical, coordonnateur du réseau labellisé par l'Institut national du cancer des centres experts des sarcomes des tissus mous et des viscères et directeur général du Centre Léon Bérard (CLCC de Lyon) présentera en poster le rationnel et la méthodologie d’AcSé vemurafenib en tant que coordonnateur scientifique de l’étude.

Cet essai est lui aussi promu par UNICANCER et bénéficie du soutien financier de l'Institut national du cancer en partenariat avec la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer. Le laboratoire Roche met à disposition gratuitement le vemurafenib pendant toute la durée de l’essai clinique.

 

Une révolution thérapeutique en marche

Le programme AcSé a été initié par l’Institut national du cancer en juin 2013 et les deux premiers projets inscrits dans le programme ont été mis en œuvre par UNICANCER dès juin 2013 avec le soutien de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer.

Ce programme novateur d’accès sécurisé à des thérapies ciblées innovantes est salué au niveau international. En sus des communications au programme de l’ASCO, il a fait l’objet, cette année, d’une publication dans Nature Reviews Clinical Oncology.

 

 

Grâce à la connaissance plus intime des profils génomiques, de l’environnement de la cellule, il devient possible de caractériser de plus en plus précisément les tumeurs de chaque patient.

Le programme AcSé participe de cette révolution thérapeutique dans la prise en charge des cancers dans laquelle la Fondation ARC s’est engagée avec l’Institut national du cancer et UNICANCER.

Jacques Raynaud, conseiller scientifique du président de la Fondation ARC et cosignataire de l’article

 

 

 

Présentation orale AcSé crizotinib
Titre : Crizotinib in children and adolescents with advanced ROS1, MET, or ALK-rearranged cancer: Results of the AcSé phase II trial.
Session: Precision Medicine: Making Progress for Patient Benefit
Lundi 6 juin, 9h45 (heure locale)
Lieu : S404
Abstract n°11509 : http://abstracts.asco.org/176/AbstView_176_168844.html

 

Poster AcSé vemurafenib
Titre : Biomarker-driven access to vemurafenib in BRAF-positive cancers: Second study of the French National AcSé Program.

Session: Tumor Biology
Lundi 6 juin, de 13h00 à 16h30  (heure locale)
Lieu : Hall A
Poster Board Number: #314a
Abstract n°TPS11620 : http://abstracts.asco.org/176/AbstView_176_169536.html

 

Plus d'informations

Contacts presse :

UNICANCER
Chef de projet communication
Agathe Lasne
Tél : 01 71 93 67 06 – 06 18 38 96 23
E-mail : a-lasne@unicancer.fr

FONDATION ARC
Véronique Simon
Responsable Relations Presse
Tél. : +33 1 45 59 59 85 > +33 6 73 14 38 79
E-mail : vsimon@fondation-arc.org

Institut National du cancer
Julie Decoutère
Responsable presse
Tél. : +33 1 41 10 14 44 > +33 6 20 72 11 25

Le programme AcSé