Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle Unicancer

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche

La recherche à Unicancer

Découvrez notre activité

19/04/2018

Un traitement expérimental est testé au Centre Eugène Marquis

Utiliser des virus génétiquement modifiés pour faire exploser les cellules cancéreuses d'un foie, c’est le traitement expérimental testé au Centre Eugène Marquis depuis plusieurs semaines. « C'est un traitement expérimental qui s'annonce assez prometteur », assure le Dr Marc Pracht, médecin oncologue. « Nous injectons une version génétiquement modifiée du Pox Virus. Au contact des cellules saines, il ne va rien se passer. Par contre, il va entrer dans le cœur de la cellule cancéreuse et utiliser sa capacité à se multiplier. Le virus va donc se dupliquer jusqu'à faire littéralement exploser la cellule cancéreuse. » Ce traitement expérimental fait l'objet d'une étude internationale. Le Centre Eugène Marquis est l’un des cinquante centres dans le monde à le tester. 

Source

Un taux de réponse amélioré pour les mélanomes

Le but est de ralentir l’évolution des cancers hépatiques, tout en administrant également d’autres traitements plus classiques.  L'utilisation de virus tueurs de cancers a déjà été utilisée pour des mélanomes de la peau. Le taux de réponse objective a été de 26 % contre 5 % pour une chimiothérapie classique, soit cinq fois plus efficace, et avec des effets secondaires relativement mesurés.

En savoir plus