Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle Unicancer

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche

La recherche à Unicancer

Découvrez notre activité

17/11/2011

Semaine pour l’emploi des personnes handicapées : Signature de convention au Centre Léon Bérard

Dans le cadre de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées du 14 au 20 novembre, le Professeur Sylvie Négrier, directeur général du Centre Léon Bérard, a signé le 16 novembre 2011 avec les représentants du Centre de Rééducation et d’Insertion Professionnelle (CRIP) de Castelnau une convention de partenariat encadrant l’accueil de stagiaires infirmiers, victimes d’accident de la vie.

Le Centre Léon Bérard, Centre de lutte contre le cancer de Lyon et Rhône-alpes, développe depuis mai 2010 une politique soutenue pour favoriser la diversité et l'emploi des personnes handicapés.

Signature convention emploi personnes handicapées Centre Léon Bérard
Ci-contre :

Le Pr Sylvie Négrier, Directeur général du Centre Léon Bérard, et Patrice Thuaud, Directeur de l'IFSI de Castelnau, signent la convention

   

Les objectifs de cette politique sont triples :

  • Aider au maintien dans l’emploi des salariés du CLB qui, souvent à la suite d’un accident de la vie, souffrent d’un handicap,
  • Favoriser l’intégration de travailleurs handicapés en lien avec les managers de proximité,
  • Faire changer le regard sur le handicap à l’hôpital.
     

Favoriser la diversité et l’emploi des personnes handicapées

Cette volonté forte de la Direction générale et de la Direction des ressources humaines de faire du Centre Léon Bérard une entreprise citoyenne souhaitant valoriser la diversité remonte à 2004, avec la création du Groupe Santé Travail (GST) pour favoriser le maintien dans l’emploi des salariés en difficultés.

Le Groupe GST a étudié la situation des salariés du Centre Léon Bérard en longue absence maladie pour leur proposer un retour à l’emploi, soit sur leur poste aménagé, soit dans un autre service de l’hôpital et avec un nouveau métier. Entre 2004 et 2009, 161 situations ont été étudiées et 89 salariés ont retrouvé leur emploi au CLB, dont 26 dans un autre métier que le leur à l’origine.

En mai 2010, un deuxième axe était défini afin de développer l’emploi de personnes handicapées. Un poste de référent handicap a été créé à cette occasion.

 

La réalisation d'un état des lieux de la situation

Cette même année, la réalisation d’un état des lieux de la situation a permis d’identifier des points forts, parmi lesquels le GST, ainsi que l’absence de discrimination, la mixité générationnelle et la bonne organisation de l’accueil de stagiaires.

Ce bilan a aussi montré quelques points à améliorer sur lesquels le référent handicap et la DRH travaillent aujourd’hui. Toutes les filières n’étaient en effet pas encore concernées par l’emploi handicapé, notamment la filière « soins ». L’établissement n’avait pas établi de relations avec les réseaux réunissant les acteurs du handicap et, concernant l’externalisation de certaines activités, les opportunités de se rapprocher d’ateliers protégés avaient jusqu’alors été peu explorées.