Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle Unicancer

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche

La recherche à Unicancer

Découvrez notre activité

17/04/2012

Radiothérapie : démarrage de l'Arc Thérapie au Centre Henri Becquerel, à Rouen

Centre Henri Becquerel, RouenLe Centre Henri-Becquerel démarre un nouveau traitement de radiothérapie avec l’Arc Thérapie.

L’Arc Thérapie est une variante innovante de la technique classique de Radiothérapie Conformationnelle par Modulation d’Intensité (RCMI).

Pour le patient, l’Arc Thérapie présente l’avantage de diviser par trois le temps d’irradiation à chaque séance, par rapport à la technique classique de RCMI.

Cette nouvelle technique permet de délivrer la dose en continu pendant la rotation de l’accélérateur linéaire en s’adaptant à la forme du volume cible et en évitant les organes à risques.

Il s’agit du premier appareil de ce type en Haute-Normandie. 

 

 Les progrès récents en radiothérapie externe

1° L’imagerie 3D

Depuis plusieurs années, la radiothérapie bénéficie des progrès réalisés par l’imagerie médicale et de l’avancée des systèmes informatiques. La radiothérapie intègre désormais les données provenant de l’imagerie 3D (scanners, IRM, PET scan) grâce à des outils informatiques tels que la fusion d’images. Grâce à ces innovations technologiques, la radiothérapie a amélioré significativement le contrôle du positionnement du patient et la précision des traitements.

2° La Radiothérapie Conformationnelle avec Modulation d’Intensité (RCMI) 

Un second niveau de progrès correspond à la technique appelée RCMI qui, en faisant varier la dose en chaque point des faisceaux, permet une amélioration de la qualité de l’irradiation. Cette technique permet ainsi d’augmenter la dose délivrée sur le volume-cible en réduisant la dose aux tissus sains, ce qui accroit l’efficacité du traitement et réduit les séquelles.

3° L’irradiation avec Modulation d’intensité Volumétrique par Arc Thérapie

Cette technique innovante propose un raffinement technique à un niveau encore supérieur. Lors d’une séance par Arc Thérapie, l’irradiation est réalisée avec un ou deux arcs continus autour du patient. La zone tumorale est irradiée avec une meilleure uniformité et une extrême précision, en épargnant au mieux les tissus sains.

 

Ces technologies associées permettent de délivrer aux patients une radiothérapie de haute qualité, d’une grande précision, en un temps réduit.

Les premiers traitements par Arc Thérapie ont démarré au Centre Henri-Becquerel.

La mise en place de cette technique n’a pu avoir lieu qu’après toutes les étapes préalables de contrôle de qualité effectuées par les Physiciens de l’Unité de Physique Médicale, qui travaillent en étroite collaboration avec les Médecins Radiothérapeutes.

Du fait de la sophistication des équipements, les Physiciens Médicaux possèdent un rôle déterminant dans l’optimisation dosimétrique et la validation des traitements, ainsi que le contrôle de qualité des machines et des logiciels.

L’Arc Thérapie représente depuis ces dernières années une évolution majeure des traitements en radiothérapie externe car elle allie précision, rapidité et meilleure protection des tissus sains contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité de vie, tout au long du traitement (5 à 7 semaines) et à distance de celui-ci, en diminuant les séquelles (notamment salivaires pour l’ORL).

Le Centre de Lutte contre le Cancer Henri Becquerel, qui pratiquait déjà des traitements par RCMI classique, dispose désormais de l’Arc Thérapie sur deux des cinq machines de traitement. De nouvelles perspectives d’applications de cette technique vont s’ouvrir à d’autres localisations comme les tumeurs de la prostate et de l’encéphale.

 

Plus d'informations