Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle Unicancer

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche

La recherche à Unicancer

Découvrez notre activité

19/07/2021

Un partenariat pour lutter contre l'isolement des patients atteints de cancer

Mi-2018, le Centre Léon Bérard, centre de lutte contre le cancer de Lyon et Rhône-Alpes, a signé un partenariat avec Habitat et Humanisme, pour accueillir des patients âgés de plus de 60 ans, fragilisés, isolés ou en situation précaire. A ce jour, plus de 30 patients du Centre Léon Bérard ont pu séjourner à la Maison de l’Hospitalité de Béthanie située à Villeurbanne (69).

Les patients accueillis grâce à cette solution d’hébergement temporaire sont des patients âgés de plus de 60 ans, dont les soins ne nécessitent pas une hospitalisation conventionnelle mais dont le domicile ou la situation sociale ne permettent pas une prise en charge à domicile (personnes isolées, personnes dont le domicile n’est pas adapté...).

Un projet original pour lutter contre l’isolement

Président fondateur du Mouvement Habitat et Humanisme, Bernard Devert, ancien aumônier du Centre Léon Bérard, aime à dire que cet établissement fut son véritable séminaire, ou encore une école où il apprit que l’acte de construire pouvait se révéler un acte de soin. C’est ainsi qu’est née, en concertation avec les soignants, l’Hospitalité de Béthanie, située dans le quartier Grandclément à Villeurbanne. Depuis 2019, plus de 30 patients du Centre Léon Bérard ont bénéficié de séjours au sein de cette Maison grâce aux financements de la Fondation Sanofi Espoir, de la Fondation Crédit Agricole et du fonds de dotation Acteurs d’Humanité.
Même âgés, les patients accueillis sont autonomes. Ce logement temporaire évite aux patients d’être hospitalisés ; ils profitent ainsi d’un séjour en hospitalisation à domicile (HAD) et bénéficient des soins nécessaires. Le séjour dure en moyenne 45 jours ; la durée est variable en fonction de l’état de santé des patients, toujours accueillis dans un cadre convivial (repas pris en commun) qui permet de rompre leur isolement. Au cours du séjour, des activités sont proposées par les bénévoles de la Maison.
Un patient témoigne ainsi : « J’ai beaucoup apprécié ma prise en charge à Béthanie. Séjourner dans un appartement adapté, au sein d’une structure très bien située et rassurante, m’a permis de maintenir un lien social pendant ma maladie. Un grand merci à la Direction, aux soeurs et aux infirmières, aux secrétaires et au formidable personnel de service toujours disponible, et à toute l’équipe de l’HAD ».

Des échanges pluridisciplinaires entre professionnels

Le choix des patients qui bénéficieront de ce logement est fait par l’équipe du département d’hospitalisation à domicile du Centre Léon Bérard, en lien avec l’assistante sociale. « Cette nouvelle modalité de prise en charge permet au patient d'avoir le choix du lieu de sa prise en charge et lui permet d'être à l'endroit qu'il souhaite. Dans ce cas précis il reste sous la surveillance hospitalière par l'HAD mais est hors les murs dans un lieu convivial où il se sentira moins isolé », explique le Dr Bruno Russias, responsable de ce département au Centre Léon Bérard.

 

Communiqué de presse