Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle Unicancer

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche

La recherche à Unicancer

Découvrez notre activité

19/07/2021

L'IPC a intégré le consortium OPALE d'équipes de recherche sur les leucémies

L’Institut Carnot vient de décerner son label au consortium OPALE qui regroupe 27 équipes de recherche, parmi lesquelles l’Institut Paoli-Calmettes et le CRCM (Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille) et le module Biothérapies du Centre d’Investigations Cliniques de Marseille. Ces équipes travaillent sur les solutions thérapeutiques et diagnostiques pour les leucémies et maladies apparentées. Unique dans son concept, l’Institut Carnot OPALE promeut la recherche partenariale en apportant aux industriels de la Santé des solutions pour accélérer l’innovation et sa valorisation.

Bien que la prise en charge des leucémies ait bénéficié d’un ensemble d’améliorations apportées par des prises en charge de plus en plus individualisées, de nombreux progrès restent à faire et les pistes sont nombreuses. Elles nécessitent des efforts de recherche constants. Les quatre piliers de la recherche développée par les équipes de l’IPC sur les leucémies sont de mieux comprendre les mécanismes fondamentaux de ces maladies afin d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques, l’élaboration et/ou et l’évaluation clinique de nouvelles solutions thérapeutiques dans des essais dits de phase précoce, l’innovation en transplantation médullaire et enfin l’implantation et le développement de nouvelles stratégies d’immunothérapie comme les « CAR-T cells ».

Le consortium OPALE, qui regroupe 27 entités au niveau national, porte le label Carnot, un label attribué à des laboratoires de recherche publique qui effectuent des travaux de recherche scientifique en partenariat avec des entreprises privées pour accélérer les applications de la recherche et leur transfert vers les patients.

L’Institut Carnot OPALE favorisera les partenariats de recherche entre les entités de ce groupe et les industriels de la Santé. OPALE investit dans la professionnalisation de sa recherche partenariale, pour assurer un niveau de qualité et d’efficacité conforme aux exigences du label Carnot et aux attentes de l’industrie. Faire émerger de nouveaux traitements curatifs, moins toxiques, administrables en ambulatoire pour les patients atteints de leucémies et maladies apparentées, c’est tout l’enjeu de sa démarche.

Les laboratoires titulaires du label Carnot reçoivent un financement public de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) qui vient compléter les fonds obtenus dans le cadre de ces partenariats. Parmi les activités de recherche partenariale proposée par l’IPC et le CRCM et sélectionnée au titre de « démonstrateur » par l’Institut Carnot OPALE, figure le programme « IPC-Drug Discovery & Development » (IPC-3D). Ce programme offre une plateforme unique pour répondre aux besoins des acteurs de la biopharmacie. En une unité de temps, de lieu et d’action, IPC-3D couvre les enjeux-clés du développement de leur pipeline, de l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques jusqu’à l’évaluation précoce de candidat médicaments
chez l’homme.

Le fort potentiel de ce programme est illustré par l’exemple d’Imcheck Therapeutics, Startup marseillaise qui a émergé des activités de recherche menées au CRCM et à l’IPC et bénéficie encore aujourd’hui de cet environnement pour le développement de ses activités de recherche translationnelle et clinique. L’objectif global de ce programme est de faciliter le développement de solutions thérapeutiques innovantes au service des patients atteints du cancer, tout en maîtrisant leur coût. Chose unique en France, cette plateforme prend vie dans un milieu académique, ce qui offre aux acteurs impliqués une approche plus globale et flexible de l’ensemble du processus de développement clinique. A ce titre, l’IPC est actuellement le promoteur * d’une étude de phase précoce pour Inatherys, entreprise de biotechnologies issues de travaux de la recherche académique française (Partenariat de l’Inserm et de l’hôpital Necker à Paris).

* Selon les textes de loi, le promoteur est la « personne physique ou morale qui prend l’initiative d’une recherche sur l’être humain, qui en assure la gestion et vérifie que le financement est prévu ».

 

Communiqué de presse