Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

05/06/2013

Lille : première mondiale en radiothérapie avec la TomoHDA™, au centre Oscar Lambret

En 2012, le Centre Oscar Lambret a investi dans l’achat d’une troisième machine de tomothérapie.

La première utilisation mondiale de cette TomoHDA™, dernière génération des machines de tomothérapie, a eu lieu au Centre Oscar Lambret, le 23 avril 2013.

Baptisée “Pink tomo”, cette machine est prioritairement destinée aux irradiations mammaires, notamment les irradiations rendues difficiles en raison du volume tumoral à irradier ou de particularités anatomiques des patientes.

Comme pour les autres équipements innovants précédemment installés au Centre, des projets de recherche clinique seront développés et mis en place pour ces nouvelles indications afin d’obtenir dans les meilleurs délais des données contributives pour l’analyse des résultats obtenus.

Ce nouvel équipement permet aux oncologues-radiothérapeutes de proposer des traitements sur mesure, ultra-précis et de la plus haute qualité technique.

Les bénéfices de cette technologie innovantes résident principalement dans l’amélioration spectaculaire de la tolérance de l’irradiation et dans les modalités de la planification du traitement et de la délivrance des doses de rayons X.

 

 

Ce type d'appareil de tomothérapie permet de faire varier en permanence l'intensité du rayonnement pour s'adapter aux tissus et de délivrer des doses importantes là où est la tumeur et de protéger en délivrant des doses faibles sur les tissus qui ne doivent pas être irradiés.

Cette machine est plus performante que les précédentes en raison de son logiciel de calcul et du système qui délivre la dose d'irradiation, tous deux plus précis et plus rapides.

Le Pr Eric Lartigau,
chef du département universitaire de radiothérapie du Centre Oscar Lambret

 

 

Résultat d’un partenariat dynamique ouvert il y a 6 ans entre les équipes du Centre Oscar Lambret et les équipes d’Accuray, fabricant de la machine et leader mondial dans ce domaine de la radiothérapie, les premiers traitements au monde avec une TomoHDA™ ont pu être démarrés en toute sécurité le 23 avril dernier.

Depuis cette date c’est environ une trentaine de patients qui, au quotidien, bénéficie de cette innovation.

L’acquisition de l’équipement a été rendu possible grâce au soutien financier du Conseil Régional du Nord-Pas de Calais.