Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

28/01/2013

La Fondation Philanthropia, nouveau grand mécène de la médecine personnalisée menée à l'Institut Gustave Roussy

Institut Gustave Roussy, VillejuifAu terme d’un processus de sélection rigoureux réunissant un comité scientifique composé de chercheurs de renommée mondiale et des acteurs de la finance, la Fondation Philanthropia a sélectionné trois des projets de recherche proposés par l’Institut Gustave Roussy.

D’un montant total de 5,450 millions d’euros, le mécénat de la Fondation Philanthropia représente à ce jour le plus important soutien de donateurs privés à l’Institut Gustave Roussy.

Il marque le début d’une collaboration importante et porteuse entre les deux institutions.

Le cancer est aujourd’hui le premier facteur de mortalité dans les pays industrialisés. L’approche standard du cancer a, depuis plus de 20 ans, démontré qu’elle pouvait guérir 50% des patients.

Mais face aux échecs thérapeutiques, une toute nouvelle approche représente désormais une voie prometteuse : il s’agit de la médecine personnalisée, médecine guidée par la biologie, dont le principe est d’identifier chez un malade quelles anomalies moléculaires ont engendré son cancer et de les atteindre avec des thérapies ciblées.

C’est dans ce contexte que l’Institut Gustave Roussy et la Fondation Philanthropia de Genève annoncent un partenariat majeur, sur quatre ans, afin de renforcer l’essor de la médecine personnalisée à l’Institut Gustave Roussy. Les trois projets, soutenus par la Fondation Philanthropia, visent à développer des approches innovantes :
 

  • pour accélérer le transfert des résultats de la recherche vers les malades grâce à la bioinformatique ;pour analyser les impacts socio-économiques du cancer afin de réinventer les modèles de prise en charge adaptés à l’évolution de cette maladie et à ses traitements ;
  • pour analyser les impacts socio-économiques du cancer afin de réinventer les modèles de prise en charge adaptés à l’évolution de cette maladie et à ses traitements ;
  • pour assurer la formation de cancérologues internationaux de haut niveau qui feront face aux nouveaux enjeux de la lutte contre le cancer.

 

Trois projets innovants pour accélérer le développement de la médecine personnalisée à l'Institut Gustave Roussy

« Vivre l’expérience du cancer est une aventure à la fois très universelle et très personnelle, qui bouleverse nos priorités et change en profondeur notre regard sur la vie. Pour la Fondation Philanthropia et les donateurs qu’elle représente, il est essentiel d’agir en s’engageant sur toutes les dimensions de la lutte contre le cancer : la recherche bien sûr, mais aussi l’amélioration de la qualité des soins et la formation. Chacun des projets soutenus fait ainsi écho aux convictions et à la philosophie de la Fondation Philanthropia : l’attention à la personne, la mobilisation de toutes les compétences transverses et la formation des talents qui porteront les innovations de demain » souligne Thierry Lombard, Président de la Fondation Philanthropia.

« Nous sommes particulièrement heureux du soutien que la Fondation Philanthropia permettra d’apporter à l’expérience, l’excellence et l’engagement des équipes de l’Institut Gustave Roussy. Ce mécénat est à ce jour le plus important jamais signé par notre Institut. Il vient conforter notre ambitieux pari de faire émerger la médecine personnalisée dans notre pratique clinique quotidienne » indique le Pr Alexander Eggermont, Directeur général de l’Institut Gustave Roussy.

« Le soutien de la Fondation Philanthropia incarne de façon très concrète les relations qui peuvent se nouer, progressivement et sur le long terme, entre la société civile et le monde de la recherche. Cette confiance est essentielle. Elle nous encourage et elle nous porte », ajoute Charles Guépratte, Directeur général adjoint et Président du directoire de la Fondation Gustave Roussy.

LA RECHERCHE

Médecine personnalisée : Vers le développement d’un algorithme bioinformatique d’aide à la décision thérapeutique.

 

Notre travail de recherche vise à modifier de façon importante la prise en charge du cancer en démontrant la supériorité de l’approche personnalisée par rapport à l’approche standard.

Le Professeur Jean-Charles Soria et le Professeur Fabrice André

 

 

Ce projet, soutenu par la Fondation Philanthropia à hauteur de 2,420 millions d’euros sur les quatre prochaines années, a pour principal objectif de développer un outil informatique d’analyse moléculaire – algorithme d’aide à la décision. Il permettra de définir pour chaque personne atteinte de cancer quelle anomalie moléculaire doit être bloquée par un médicament.

Le projet mené par les Professeurs Soria et André concernera 2 000 patients résistants aux traitements standards, ce qui représente une cohorte importante. 

Il comportera plusieurs parties :

  • la 1ère partie visera à réaliser dans le cadre d’études cliniques, le portrait moléculaire de la maladie métastatique de ces 2 000 patients puis, à travers l’analyse bioinformatique des données recueillies,  à mieux comprendre l’implication de ces anomalies afin de proposer à chacun une approche par un traitement ciblé ;
  • la 2ème explorera les anomalies moléculaires impliquées dans la résistance aux  médicaments ciblés ;
  • la 3ème ciblera le développement d’un algorithme bioinformatique permettant d’identifier, de façon robuste, les cibles thérapeutiques et les mécanismes de résis- tance présents chez chaque patient. Cet algorithme sera par la  suite modélisé, à destination de l’ensemble de la communauté médicale, pour appuyer la décision thérapeutique.

 

LES SOINS

Médecine personnalisée : Vers la modélisation d’un nouveau parcours-patient intégrant les récents progrès scientifiques et technologiques pour améliorer la qualité de vie des malades tant à la ville qu’à l’hôpital.

 

L’objectif de ce projet est de démontrer la valeur-ajoutée, en termes de qualité de vie, d’un nouveau modèle de prise en charge, à la fois mieux coordonné et plus personnalisé.

Le Professeur Etienne Minvielle

 

 

Les récents progrès de la recherche sur le cancer ne permettent pas seulement de trouver des solutions nouvelles. Ils modifient également, en profondeur, l’organisation de la prise en charge des patients pour s’adapter à une plus forte chronicité de la maladie et à la personnalisation croissante des traitements.

L’amélioration de la qualité de vie des patients et la bonne coordination des soins réalisés au sein de l’hôpital – mais aussi de plus en plus souvent à l’extérieur de celui-ci – passent par une bonne gestion de ces importants changements organisationnels.

Dans ce contexte, la Fondation Philanthropia a choisi de soutenir, à hauteur d’1 million d’euros sur quatre ans, la conception et la modélisation d’un nouveau parcours-patient.

Ce projet est construit autour de trois principaux objectifs qui viseront à :

  • évaluer l’impact socio-économique d’un service personnalisé ;
  • développer le nouveau “business model” d’un parcours de soins coordonné ;
  • développer des outils de mesure de la qualité des soins et des actions préventives concernant les risques provoqués par un traitement médical ou un médicament.

Ces travaux de recherche seront menés par une équipe pluridisciplinaire regroupant des économistes, des chercheurs en management et sciences sociales. Ils se feront en lien avec différentes structures de recherche dont la Wharton School de l’Université de Pennsylvanie, les grandes écoles françaises comme l’ESSEC et l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, ainsi que des partenariats publics (tels que l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France) et privés dans le domaine des technologies de l’information.

Ces nouvelles connaissances constitueront également une aide à la décision publique, notamment dans l’utilisation des technologies de l’information permettant des suivis à distance, des recommandations de pratiques cliniques et organisationnelles, et l’élaboration d’indicateurs de qualité des soins.

 

L’ENSEIGNEMENT

Ouverture de la 1ère promotion « Parcours d’excellence en cancérologie - Fondation Philanthropia » pour former dix futurs talents de la cancérologie mondiale.

 

Investir dans la formation des jeunes médecins et chercheurs en oncologie est une condition essentielle pour assurer le renouvellement constant de nos innovations dans le soin comme dans la recherche.

Ce sont leurs travaux et leurs découvertes qui feront, demain, reculer le cancer.

Le Professeur Martin Schlumberger

 

 

Le projet, soutenu par la Fondation Philanthropia à hauteur de 2 millions d’euros, a pour objectif de former dix jeunes médecins ou pharmaciens à fort potentiel, aux innovations et nouveaux métiers de la cancérologie clinique et de la recherche.

Il se traduit par la création au sein de l’Ecole des Sciences du Cancer – Université Paris-Sud et Gustave Roussy – d’un double cursus qui offrira à 10 étudiants-stagiaires une formation sur-mesure dans le cadre d’un travail de thèse de Sciences dirigé vers l’innovation scientifique et la recherche en cancérologie.

Le recrutement des candidats – oncologues, médecins ou pharmaciens – se déroulera en plusieurs phases : des annonces dans les revues scientifiques internationales et auprès des principaux instituts de cancérologie dans le monde, une présélection sur la base d’un projet scientifique et une audition devant un jury.

La moitié des candidats retenus proviendra de l’étranger et la parité hommes-femmes sera recherchée. Les 10 candidats retenus seront rémunérés grâce au mécénat de la Fondation Philanthropia.

La formation, à la fois théorique et pratique,  sera effectuée sur le site de Gustave Roussy, avec un encadrement individuel par un médecin ou un chercheur senior de l’Institut. Durant leur travail de thèse, les stagiaires se familiariseront à la médecine personnalisée. Ils pourront, au besoin, établir des collaborations avec d’autres centres de cancérologie internationaux.

 

Plus d'informations

Contacts presse :

Institut Gustave Roussy :

Chloé Louys
Tél. : +33 (0)1 42 11 50 59
E-mail : chloe.louys@igr.fr

Christine Lascombe
+33 (0)1 01 42 11 41 75
E-mail : christine.lascombe@igr.fr

Fondation Philanthropia :

Martina Castro
Tél. : +41 (0)22 709 19 08

François Mutter
Tél. : +41 (0)22 709 93 64

E-mail : presse@fondationphilanthropia.org

Le site Internet de l'Institut Gustave Roussy