Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

21/09/2012

L’Université de Géorgie et l’Institut Curie deviennent partenaires

L’Université de Géorgie et l’Institut Curie deviennent partenaires, Centre de lutte contre le cancer UNICANCERLe 18 septembre, le centre de cancérologie de l’Université de Géorgie, aux Etats-Unis, et l’Institut Curie ont souhaité formaliser leurs coopérations et intensifier ainsi leurs échanges pour accélérer les découvertes au bénéfice du patient.

Autour de la table, le Pr Samir N.Khleif, directeur des sciences médicales de l’Université de Géorgie (Augusta, Etats-Unis), le Pr Claude Huriet, Président de l’Institut Curie et le Pr Pierre Teillac, Directeur de l’Ensemble hospitalier de l’Institut Curie.

Crédit photo : Alexandre Lescure / Institut Curie

 

 

Ce partenariat va amplifier la collaboration entre nos deux institutions, qui comportent de nombreux points communs.

Le Pr Claude Huriet, Président de l’Institut Curie

 

 

Cette collaboration va notamment mettre l’accent sur les thèmes de recherche suivants : immunothérapie, voie de signalisation des cellules cancéreuses, recherche de nouvelles molécules et voies thérapeutiques en oncologie et en hématologie, neuro-oncologie, radiothérapie et physique médicale et oncologie pédiatrique.

La mise en commun des expertises et des connaissances entre ces deux institutions sera certainement source d'enrichissement mutuel.

Ce partenariat sera coordonné par le Pr Olivier Rixe, directeur du programme de thérapeutiques expérimentales à l’Université de Géorgie et par le Pr Jean-Pierre Armand, pour l’Institut Curie.

Cette signature devrait faciliter les échanges entre les scientifiques et les médecins des deux institutions. Il est probable que de nouvelles collaborations vont naître de ce partenariat, qui devrait rapidement porter ses premiers fruits en termes d’avancées médicales et scientifiques.