Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

23/01/2013

L’Institut régional du Cancer Montpellier / Val d’Aurelle, la référence en cancérologie en Languedoc-Roussillon

La cancérologie fait face à des changements majeurs, tant sur le plan épidémiologique que dans le domaine de la recherche, de la prévention et des soins.

A l’aube du 3ème plan cancer, qui démarrera officiellement en 2014, le Centre Régional de Lutte contre le Cancer Val d’Aurelle devient l’ICM, Institut régional du Cancer de Montpellier et poursuit sa mutation, sous l’impulsion de son Directeur, le Professeur Jacques Domergue, pour répondre aux enjeux de demain.

 

A l’aube du 3ème plan cancer, qui démarrera officiellement en 2014, le Centre Régional de Lutte contre le Cancer Val d’Aurelle devient l’ICM, Institut régional du Cancer de Montpellier et poursuit sa mutation, sous l’impulsion de son Directeur, le Professeur Jacques Domergue, pour répondre aux enjeux de demain.

 

L’ICM fait partie des 18 Centres de Lutte Contre le Cancer (CLCC) membres du groupe UNICANCER, premier groupe hospitalier exclusivement dédié au cancer.

Il regroupe plus de 900 salariés, dont 105 médecins, 11 équipes de recherche comprenant 140 chercheurs, impliqués dans la lutte contre le cancer.

Créé en 1923, l’ICM s’impose aujourd’hui comme un centre d’excellence au niveau national dans la prise en charge des patients atteints de cancers, comme un centre de référence pour les patients du grand Montpellier et plus largement du Languedoc-Roussillon (40 000 consultations et 26 000 patients reçus par an).

Il fait partie des 8 centres en France labellisés Site de Recherche Intégrée en Cancérologie (SIRIC) par l’institut National du Cancer (INCa) et s’est hissé au fil des ans dans le peloton de tête des CLCC les plus performants en matière de recherche (clinique, fondamentale, translationnelle).

Il bénéficie aujourd’hui d’une reconnaissance internationale dans ce domaine.

L’ICM s’appuie sur un modèle médico-économique pertinent, fondé sur un mode d’organisation unique dans la région, centré sur l’amélioration permanente de la qualité et de l’efficacité de la prise en charge du patient, une culture de l’innovation (Centre de référence européen dans le domaine de chirurgie robotique et de la radiothérapie), une capacité permanente d’anticipation et d’adaptation.

Au travers de son nouveau plan stratégique quinquennal, l’ICM, dans un paysage sanitaire en constante évolution, affirme sa volonté de relever les défis de la cancérologie du 21ème siècle.