Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

20/07/2012

L’Institut Paoli-Calmettes (Marseille) et le centre hospitalier de Castelluccio (Ajaccio) partenaires pour garantir ensemble un service de santé de qualité et de proximité en cancérologie

Institut Poali-Calmettes, centre de lutte contre le cancer, MarseilleJeudi 19 juillet 2012, le professeur Patrice Viens, Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (Marseille) et Monsieur Gilbert Chodorge, Directeur du Centre hospitalier départemental de Castelluccio (Ajaccio), ont signé un partenariat qui vise à garantir un service de santé de qualité et de proximité en cancérologie aux patients vivant en Corse du Sud.

 

Suivant les recommandations des Plans Cancer, et celles de l’ARS de Corse sur l’autorisation d’exercer l’activité de soins du traitement du cancer pour les pratiques thérapeutiques de chimiothérapie et de radiothérapie par le Centre hospitalier départemental de Castelluccio (Ajaccio), la coopération signée entre les deux structures engage les partenaires dans trois domaines-clés :

  • le partage de temps médicaux, assorti de protocoles de traitements mutualisés et de Réunions de Concertation Pluridisciplinaire communes,
  • le soutien de l’IPC au CHD de Castelluccio afin de permettre la continuité des activités de radiothérapie et de chimiothérapie pour les patients vivant en Corse du Sud,
  • l’accessibilité facilitée des patients pris en charge à Castelluccio aux programmes de recherche menés par l’IPC et aux innovations thérapeutiques et traitements de recours.

Dans le cadre du partage des temps médicaux, deux médecins de l’IPC, spécialistes en oncologie et en hémato-oncologie, assurent des consultations hebdomadaires (trois jours par semaine pour l’un et un jour par semaine pour l’autre) au centre hospitalier de Castelluccio.

En plus des consultations, prescriptions et prises en charge de patients par les deux médecins, sur la base de protocoles de soins harmonisés entre les deux structures pour l’ensemble des pathologies cancéreuses, des Réunions de Concertation Pluridisciplinaires (RCP) communes sont organisées.

Les RCP sont un élément-clé de la qualité et de la sécurité des soins pour les malades, réunissant tous les professionnels amenés à prendre en charge un patient, afin d’échanger sur les meilleures stratégies thérapeutiques. Et les équipes médicales disposeront bientôt d’un outil informatique commun.

Deuxième axe, majeur, du partenariat : la radiothérapie. L’objectif est d’assurer la continuité et la qualité des prises en charge en radiothérapie sur la Corse du Sud.

Afin de permettre au centre de radiothérapie de Castelluccio de poursuivre ses activités, le CHD corse bénéficie d’une mesure dérogatoire au sens du Code de la santé publique en s’adossant à l’IPC, centre de référence. Cet appui de l’IPC garantit une prise en charge de qualité des patients de Corse du Sud et leur évite un déplacement sur le continent.

Ce soutien de l’IPC à une activité majeure en cancérologie suppose le rapprochement des deux parcs de matériel, de façon à faciliter la continuité des traitements, la formation des personnels, l’élaboration de protocoles de traitements communs, des audits croisés réguliers et l’ouverture de la curiethérapie de l’IPC aux patients du CHD. Le partenariat entre l’IPC et le CHD de Castelluccio comporte également un volet permettant l’accès à la tumorothèque de l’IPC pour le stockage et l’analyse des échantillons tumoraux des patients pris en charge par le CHD de Castelluccio.

Le troisième axe concerne la Recherche dans son ensemble, l’IPC facilitant l’inclusion de patients suivis à Castelluccio dans des essais de phase précoce à l’IPC, ou l’intégration de patients à des programmes de recherche cliniques depuis Castelluccio.

 

 

L’accord avec Castelluccio s’inscrit dans une histoire qui lie de longue date nos deux centres, et traduit opérationnellement notre volonté d’assurer un service de santé de qualité et de proximité en cancérologie pour tous les patients du territoire.

Le Pr Patrice Viens, Directeur général de l’Institut-Paoli-Calmettes

 

 

Un enjeu de proximité et de qualité des soins en cancérologie pour les patients de Corse du Sud que
souligne également le directeur du CHD, le docteur Gilbert Chodorge.

 

C’est une dynamique en phase avec les préconisations du Plan Cancer 2009-2013, soucieux d’assurer une offre de soins graduée en cancérologie et de garantir à chaque patient un parcours de soins personnalisé et coordonné.

Le Dr Gilbert Chodorge, Directeur du Centre hospitalier départemental de Castelluccio

 

 

 

Plus d'informations

Contacts presse :

Institut Paoli-Calmettes (Marseille)
Elisabeth Belarbi – Service Communication
Tél. +33(0)4 91 22 37 48
E-mail : communication@ipc.unicancer.fr

Centre hospitalier départemental de Castelluccio
Sandrine Costa – Service Communication
Tél. +33(0)4 95 29 38 64
E-mail : contact@ch-castelluccio.fr
 

Le site Internet de l'Institut Paoli-Calmettes

Le site Internet du Centre hospitalier départemental de Castellucio