Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

La recherche et la prise en charge UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Les 20 centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

05/07/2011

L’Institut Gustave Roussy célèbre le 90ème anniversaire de la création de la consultation de cancérologie en France par une exposition-hommage au Pr Gustave Roussy

 

La première consultation de cancérologie ouverte au public en France a été mise en place par le Professeur Gustave Roussy, le 1er octobre 1921. Il était à l'époque anatomo-pathologiste, médecin en chef de l'Hospice départemental Paul Brousse. Cet hospice pour personnes âgées, situé sur le site de l’hôpital Paul Brousse à Villejuif, prendra le nom d'Institut du Cancer en 1925, puis le nom d’Institut Gustave Roussy (IGR) en 1950.

A cette occasion, l’Institut Gustave Roussy organise une exposition historique sur son Espace de Consultations, du 27 juin au 20 septembre 2011.

(Exposition réalisée par la Direction de la Communication - Groupe de travail : Monique Benoit, Margaux Dillon et Chloé Louys. Avec l'aide précieuse de Cynthia Collier, Laurent Bourgoin, Arnaud Chéron, Dominique Rodary et des services techniques).

« Abondance d'air et de lumière, confort, relations faciles des services entre eux, selon les exigences de l'hospitalisation, de la recherche et de l'instruction médicale, telles seront les caractéristiques des futurs bâtiments », voici comment Gustave Roussy imagine l’Institut du Cancer. Visionnaire, il vient de définir les fondements de la cancérologie. C’est sur le triptyque soins, recherche, enseignement que repose l’organisation des Centres de Lutte Contre le Cancer.

 

Avant que la cancérologie ne soit établie en tant que telle, chaque type de cancer était pris en charge par un médecin spécialiste d'un organe : un cancer du poumon par un pneumologue, un cancer digestif par un gastro-entérologue... Gustave Roussy, lui, pense que le cancer transcende l'organe, il veut donc changer cette pratique, non sans difficulté. Il considère que la prise en charge doit être multidisciplinaire et la caractérisation des cancers basée sur l'étude des tissus. 90 ans plus tard, le défi de la cancérologie est de caractériser les différents cancers au niveau moléculaire, c’est la médecine personnalisée.
 

 

Contact presse

  • Chloé Louys, service de presse IGR
    tél : 01 42 11 50 59 / 06 17 66 00 26
    courriel : chloe.louys@igr.fr