Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

18/05/2016

Intrabeam® : un nouvel équipement au Centre de lutte contre le cancer François Baclesse (CLCC) pour améliorer la prise en charge du cancer du sein en Normandie

Dans le cadre du développement de l’Institut Normand du Sein, le Centre François Baclesse se dote du système Intrabeam®, un équipement principalement utilisé dans le traitement du cancer du sein.

Ce système permet de réaliser un traitement par radiothérapie pendant l’intervention chirurgicale.

L’appareil de radiothérapie Intrabeam® délivre une dose unique de radiothérapie dans le site tumoral (où pourrait se produire une récidive) tout en épargnant les organes à risque.

L’acquisition de ce nouvel équipement représente un investissement de 1 255 000 €. Ce dernier a pu être réalisé grâce au soutien financier de l’Agence Régional de Santé de Normandie et aux fonds collectés via la Rochambelle, dans le cadre des Courants de la Liberté, Festival de courses pour tous.

Intrabeam® : un nouvel équipement au Centre de lutte contre le cancer François Baclesse (CLCC) pour améliorer la prise en charge

 

Le traitement du cancer du sein en 1 jour

Cette approche thérapeutique peut, chez certaines patientes, remplacer, avec une seule irradiation dite « per-opératoire », les 25 à 30 séances de radiothérapie classique.

Pour les femmes concernées, cela signifie qu’elles n’auront pas à effectuer les « séances de rayons » ainsi que les allers et retours quotidiens, pendant cinq à six semaines, entre leur domicile et le service de radiothérapie.

Dans le cadre d’une intervention chirurgicale de plus en plus souvent réalisée en ambulatoire, c’est-à-dire avec entrée et sortie au Centre dans la même journée, l’Intrabeam® permet donc un traitement en 1 jour pour les patientes à faible risque de récidive.

 

Associer chirurgie et radiothérapie au moment de l’interventionIntrabeam® : un nouvel équipement au Centre de lutte contre le cancer François Baclesse (CLCC) pour améliorer la prise en charge

Le traitement s’effectue dans le bloc et dans le même temps opératoire que l’ablation chirurgicale de la tumeur ; ce qui évite d’avoir à transporter la patiente dans une unité de radiothérapie.

La radiothérapie per-opératoire est appliquée au moyen d’un accélérateur mobile ayant l’aspect d’une sphère fixée au bout d’un bras articulé.

 

Les avantages de la radiothérapie per-opératoire

La radiothérapie per-opératoire du sein réalisée en une séance unique présente plusieurs points d’intérêt :

  • une irradiation dans le même temps que la chirurgie,
  • une optimisation de la précision de l’irradiation,
  • une dose aux organes sains réduite par rapport au traitement standard (diminution du risque de toxicité tardive),
  • aucun déplacement supplémentaire pour les patientes (versus 5 à 6 semaines de radiothérapie)

 

Quelles patientes pourront bénéficier de cette radiothérapie per-opératoire ?

La radiothérapie per-opératoire est réservée aux patientes de plus de 65 ans, ayant un cancer du sein dont le risque de récidive reste modéré.

Ce pronostic se base sur différents critères dont :

  • la taille et les caractéristiques de la tumeur,
  • la présence de récepteurs hormonaux,
  • l’envahissement ganglionnaire…

 

Répondre à des objectifs de santé publique

L’objectif de la mise en place de l’Institut Normand du Sein est de mieux répondre aux besoins de santé des patientes atteintes d’un cancer du sein sur notre territoire.

L’investissement dans un système tel que l’Intrabeam® s’inscrit pleinement dans cet objectif, en optimisant le nombre de séances pour traiter certains de ces cancers. Associé à notre démarche d’amélioration de l’accès au diagnostic et aux traitements, il permet de réduire sensiblement les délais de prise en charge.

L’Institut Normand du Sein s’inscrit dans la volonté du Centre de permettre l’accès, pour tous, aux innovations thérapeutiques.

Les soutiens financiers apportés par toutes les femmes qui participent à la Rochambelle et par l’ARS de Normandie ont été décisifs pour nous permettre de réaliser cet investissement.

 

Quelques chiffres (Données 2015)

A l’Institut Normand du Sein de Caen : 1073 cancers du sein pris en charge

Imagerie médicale :
• 6 415 mammographies
• 760 biopsies

Oncologie médicale :
• 6 942 séances de chimiothérapie du sein

Chirurgie :
• 840 interventions par an liées au cancer du sein.
• Bloc opératoire de 6 salles, dont 1 salle hybride équipée d’un système interventionnel sous imagerie, du robot de chirurgie et de l’Intrabeam®.

Radiothérapie :
• 730 nouvelles prises en charge pour un cancer du sein en 2015.
• Au-delà de l’Intrabeam, ce service dispose de 7 accélérateurs, dont 1 Cyberknife®, 2 Tomothérapies.

 

Plus d'informations

Premier bilan très positif de l'utilisation de l'Intrabeam au Centre François-Baclesse

Contact presse :

Sophie TAILLARD
Chargée de communication - Centre François Baclesse
Tél. 02 31 45 51 74
E-mail : s.taillard@baclesse.unicancer.fr