Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

11/07/2014

Gustave Roussy et le Centre Hospitalier Spécialisé en Pneumologie de Chevilly-Larue (CHSP) ont signé un traité de fusion et proposent aux patients un parcours de soins optimisé

Les 8 et 11 juillet 2014, les conseils d’administration du CHSP de Chevilly-Larue et de Gustave Roussy ont respectivement approuvé un traité de fusion qui sera effectif le 1er janvier 2015, dans le prolongement de la coopération engagée depuis 8 mois.

 

De gauche à droite : Le Pr Alexander Eggermont, Directeur général de Gustave Roussy,
Jean-Claude Boucherat, Président de l’Association Philanthropique de Chevilly et Jean Daubigny
Président du Conseil d’administration de Gustave Roussy, Préfet de la région Île-de-France

 

Une fusion unique en France

A l’origine de ce rapprochement : la volonté de Gustave Roussy d’améliorer la qualité du parcours des malades et de sécuriser les filières de soins, un impératif qui l’a conduit à rechercher un partenariat sur son territoire du Val-de-Marne.

L’ARS Île-de-France a soutenu la démarche dès l’année 2013 : en effet, la coopération entre les 2 établissements permet à la fois une possibilité de mieux répondre aux besoins de la population du sud de l’Île-de-France et une solution aux problèmes du CHSP, dont la survie était menacée.

Moins d’un an après les premiers contacts entre leurs directeurs, les conseils d’administration ont validé à l’unanimité la fusion, qui marque la volonté de Gustave Roussy de s’inscrire dans son territoire et de poursuivre son développement.

Sur le plan juridique, la fusion entre un centre de lutte contre le cancer (CLCC) et un établissement de santé privé d’intérêt collectif (ESPIC) est une première.

Gustave Roussy s’est engagé à reprendre le déficit engendré par une situation financière dégradée, et à conserver l’intégralité du personnel du CHSP.

 

 

Cet engagement de Gustave Roussy est à l’image de celui de tous ses personnels : la communauté hospitalière fait preuve d’un dynamisme qui lui donne toujours un temps d’avance.

En s’associant avec l’hôpital de Chevilly-Larue, Gustave Roussy assume son rôle de leader européen et préfigure les filières de soins dont l’Île-de-France a besoin.

Jean Daubigny,
Président du Conseil d’administration de Gustave Roussy,
Préfet de la région Île-de-France

 

 

Sur le plan social, le pari est donc tenu et la promesse du CLCC se concrétisera en janvier prochain : tous les personnels seront intégrés à Gustave Roussy et un plan de formation en oncologie sera lancé dès septembre 2014.

Pour l’Association Philanthropique de Chevilly – association reconnue d’utilité publique exploitant le CHSP – qui sera dissoute dans quelques mois, la continuité est assurée : le traité garantit la pérennité des missions et de l’activité de soins du CHSP et son président, Jean Claude Boucherat, a intégré le Conseil d’Administration de Gustave Roussy le 1er juillet 2014. De plus, dès la réalisation de la fusion, il présidera le comité de suivi qui a été mis en place pour une durée de 3 ans.
 

Une fusion en accord avec le plan cancer III

La fusion de Gustave Roussy et du CHSP s’inscrit parfaitement dans la lignée du plan cancer III annoncé par le gouvernement le 4 février dernier :

  • Préserver la qualité de vie grâce à l’ouverture de lits de soins de suite et de soins palliatifs
  • Améliorer les parcours de soins en cancérologie, et prendre en compte la phase chronique de la maladie, en intégrant les relations avec la médecine de ville et l’éducation thérapeutique des patients.

Avec 47 lits de court séjour, 60 lits de soins de suite, 10 lits identifiés en soins palliatifs et 5 places d’hôpital de jour, le CHSP offre une opportunité de diversification des modalités d’accueil et de sois en oncologie.

Après la phase d’intégration, Gustave Roussy pourra développer des activités de prévention, de suivi et de coordination des soins, et poursuivre ainsi sa dynamique d’innovation dans la prise en charge des patients, à tous les stades de la maladie.
 

Rappel du calendrier de la fusion

Le traité signé les 8 et 11 juillet prendra effet au 1er janvier 2015, date à laquelle le Gustave Roussy assurera la gestion complète de l’hôpital de Chevilly-Larue.

 

Plus d'informations

Contacts presse - Gustave Roussy :

Direction de la Communication
Christine Lascombe
Tél. : 01 42 11 41 75
E-mail : christine.lascombe@gustaveroussy.fr

Chargée des relations média
Virginie Renversade
Tél. : +33 (0)1 42 11 50 59
E-mail : virginie.renversade@gustaveroussy.fr

Validation d’un accord de coopération entre Gustave Roussy et le CHSP de Chevilly-Larue (18/11/2013)

Le site Internet de Gustave Roussy