Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

21/10/2014

Faire du sport pour lutter contre le cancer du sein : exemples au Centre Jean Perrin (Clermont Ferrand) et à l'Institut Jean Godinot (Reims)

Faire du sport pour lutter contre le cancer du sein : exemples au Centre Jean Perrin (Clermont Ferrand) et à  l'Institut Jean Godinot (Reims)

L’activité physique adaptée après le diagnostic d’un cancer permet, selon de nombreuses études, une réduction du risque de mortalité et de récidive pour certains cancers.

Aujourd’hui, tous les Centres de lutte contre le cancer proposent des programmes d’activité physique adaptée à leurs patients, à l’instar du Centre Jean Perrin (Clermont-Ferrand) et de l’Institut Jean Godinot (Reims).

 

Le Centre Jean Perrin à Clermont-Ferrand offre à ses patientes atteintes d’un cancer du sein la possibilité de participer à un programme gratuit d’activité physique, conçu en partenariat avec la Fédération française d’éducation physique et de gymnastique volontaire.

Pendant dix mois, les patientes peuvent participer à trois séances d’une heure par semaine (deux séances en salle et une séance de marche active ou nordique à l’extérieur).

Il s'agit de les encourager à pratiquer d’une manière autonome et en toute sécurité une activité sportive et à adopter un mode de vie plus sain. L’objectif de ce programme est d’améliorer la qualité de vie (sommeil, stress, fatigue..) des participantes et de favoriser les relations sociales.

À l’Institut Jean Godinot à Reims différentes initiatives ont été mises en place : un programme de marche nordique développé avec un club d’athlétisme rémois, un programme de tennis adapté, des séances de yoga, de Qi-gong, de sophrologie sont aussi proposées.

De plus, un partenariat avec le réseau Sport Santé Bien Être permet à chaque patiente, quel que soit son lieu d’habitation, d’être prise en charge en « activité physique adaptée » près de chez elle.

Concrètement, elle peut bénéficier d’une consultation avec un éducateur médico-sportif permettant de la diriger sur un créneau sport-santé dans un club affilié au réseau.

 

 

Octobre rose : découvrez chaque jour une initiative d'un Centre de lutte contre le cancer

01/10 : Lancement de Radio Curie, la webradio dédiée au cancer du sein

02/10 : Diagnostiquer en un jour le cancer du sein

03/10 : Aider les patients à parler de leur maladie avec leurs enfants : les "Mercredire"

04/10 : Améliorer la qualité de vie des femmes porteuses d’un cancer du sein - CANTO

05/10 : Odysséa, la course rose pour la recherche contre le cancer du sein

06/10 : La chirurgie ambulatoire : une tendance lourde du développement de la cancérologie dans les prochaines années

07/10 : Évaluer l’efficacité d’un traitement antidouleur chronique après une chirurgie du sein

08/10 : Conseiller les patientes atteintes d’un cancer du sein dans leur nutrition

09/10 : Éviter les interventions multiples pour un cancer du sein : la technique OSNA

10/10 : Intégrer l’immunothérapie à l’arsenal thérapeutique

11/10 : Accompagner les patients au retour à l’emploi après un cancer

12/10 : Adapter l’intensité du traitement de rayons en fonction de la tumeur : la Pink Tomo

13/10 : Identifier les relations entre notre environnement et le cancer du sein

14/10 : Accompagner la patiente avant, pendant et après une mastectomie

15/10 : Mieux informer les patients sur les essais cliniques grâce à une consultation dédiée

16/10 : Se réconcilier avec son image : les soins esthétiques

17/10 : Remplacer la chirurgie par la radiologie interventionnelle

20/10 : Conserver le mamelon après une chirurgie du cancer du sein

Retrouvez l'ensemble des actions des Centres pour Octobre rose