Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle Unicancer

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche

La recherche à Unicancer

Découvrez notre activité

21/02/2018

Un deuxième TEP-scanner 100 % numérique installé en France, à Caen

TEP scan 100 % numérique de Vereos au Centre Baclesse de Caen - Crédit: BaclesseLe Centre François Baclesse a acquis un TEP-scanner Vereos de la société Philips. Cet appareil innovant, de très haute technologie, a été mis en service le 9 janvier 2018 dans le service de médecine nucléaire du Centre François Baclesse. Il s’agit d’un système hybride de tomographie à émission de positons (TEP) 100 % numérique, couplé à un scanner des plus performants.

Le principe du TEP Scan

Un TEP-scanner est un équipement d’imagerie, utilisé à des fins diagnostiques, surtout dans le domaine du cancer. Le traceur le plus fréquemment utilisé est un analogue du glucose marqué au Fluor 18 (18FDG) qui s’accumule préférentiellement dans les cellules cancéreuses. La TEP au 18FDG est un examen essentiel dans la caractérisation des tumeurs, le bilan d’extension avant traitement, l’évaluation de la réponse aux traitements, le ciblage tumoral pour l’irradiation externe ou la recherche de récidive.

Parmi les 10 premiers au monde

Vereos est le deuxième équipement installé en France et parmi les 10 premiers au niveau mondial. C’est le seul appareil actuellement sur le marché, doté d’un système de comptage numérique de photons, développé par Philips. Les principaux avantages de cette technologie et les bénéfices pour le patient sont une meilleure détection des lésions, grâce à une meilleure qualité d’image, et la réduction de 20 à 40 % de la dose de produit radioactif injecté au patient : « La prouesse technologique à la base de ce TEP numérique est une conversion directe des photons en signal digital.

Détecter de très petites tumeurs

Ce système unique permet d’améliorer la détection de petites lésions tumorales (inférieures à 4 mm). La meilleure sensibilité effective du TEP-scan Vereos, ainsi que la présence d’un scanner de dernière génération permettent également une diminution de la dose de radiation pour le patient et le personnel soignant. » explique le Dr Stéphane BARDET, Chef de service de Médecine nucléaire du Centre François Baclesse.

Cet équipement d’un coût estimé de plus de 2 millions d’euros hors taxes a été acquis par le Centre François Baclesse en crédit-bail.

En 2018, près de 4 000 examens seront réalisés sur ce TEP-scan Vereos.

Ce TEP-scanner Vereos complètera donc la réponse aux besoins de la population avec une occupation de 40% des vacations par le Centre François Baclesse, 40% par le CHU de Caen Normandie (40%) et 20% par des médecins nucléaires libéraux de Caen et Avranches (20%).

Lire aussi

Dijon : 1ère installation en France d’un Tep-Scan numérique