Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

30/09/2016

Des robots de téléprésence pour rompre l’isolement entre les enfants hospitalisés en chambre stérile, à Lyon

L’IHOPe (Institut d'hématologie et d'oncologie pédiatrique à Lyon) vient d'acquérir 3 robots de téléprésence, qui permettent de rompre l’isolement entre les enfants hospitalisés en chambre stérile, et leur famille. Ce jeudi 29 septembre était présenté ce projet baptisé VIK-e, Victory in Innovation for Kids.

Ce jeudi 29 septembre était présenté à la presse le projet VIK-e, des robos de téléprésence qui permettent de rompre l’isolement entre les enfants hospitalisés en chambre stérile, et leur famille.

Commercialisés par la société Awabot et financé par le laboratoire BMS via l’association l’APPEL, qui intervient déjà sur de nombreux projets de l’IHOPe (Institut d'hématologie et d'oncologie pédiatrique à Lyon), ces robots pas comme les autres sont aujourd’hui proposés à des enfants et des jeunes de l’IHOPe, tout particulièrement séjournant en secteur protégé (le R3 de l’IHOPe), c’est-à-dire ne pouvant pas sortir de leur chambre pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois.

En effet, pour certains cancers, lors des traitements, il est nécessaire que les enfants restent dans une chambre stérile, au service R3 de l’IHOPe, sans pouvoir sortir, parfois durant plusieurs mois. L’idée a donc été de proposer ces robots pilotables à distance aux enfants hospitalisés pour une longue période.

Muni d’un ordinateur portable et d’une webcam, ils pourront ainsi, depuis leur chambre, rendre visite à leur famille, voir leurs frères et soeurs, se rendre au musée ou aller à l’école avec les autres élèves.

Ce programme pilote VIK-e va concerner 24 patients âgés de 10 à 25 ans, sur 2 ans, pour des hospitalisations longues et/ou en chambre isolée, et permettra de voir le bénéfice apporté par ces petits robots pilotables.

 

 

 

 

Plus d'informations