Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle Unicancer

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche

La recherche à Unicancer

Découvrez notre activité

26/03/2020

COVID-19 : point de situation à l’ICL

Depuis le début de la crise COVID, comme tous les établissements de santé, l’Institut de Cancérologie de Lorraine tente d’anticiper les événements et évolue en même temps que cette situation pour faire face à cette crise sans précédent.

Pour ce faire, l’institut s’appuie sur un personnel compétent et dévoué. L’ICL souhaite remercier tous ses salariés pour leur engagement exemplaire et solidaire, pour leurs capacités d’adaptation au quotidien. L’ICL remercie ceux qui oeuvrent au sein de l'institut, mais aussi tous ceux qui travaillent à distance.

 

Maintien de l’activité et prise en charge des patients

Tous nos patients sont pris en charge.

Ces prises en charge, évolutives, sont adaptées aux recommandations régionales, nationales, internationales et tiennent compte de l'actualité scientifique.
La prise en charge de nos patients atteints de cancer sans COVID, de leurs traitements et des parcours de soins (chirurgie, traitements médicaux et chimiothérapie, radiothérapie) est maintenue et adaptée en fonction de l'urgence. Elle tient par ailleurs compte du risque d'infection par COVID.
Une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) dédiée a été créée à cet effet.

Les déplacements sont limités au maximum et les prises en charge ambulatoires sont privilégiées.

Tous les patients sont contactés pour confirmer ou adapter leur traitement et leur suivi. Ainsi, plus de 1000 consultations ont été réalisées sur les 7 derniers jours, dont 400 en téléconsultation.
Ce taux de consultations à distance a augmenté graduellement et dépasse aujourd'hui les 60%.

 

Une "hotline" est à la disposition des patients pour répondre à leurs différentes questions : 03 83 59 85 98, du lundi au vendredi de 8h30 à 18h.

 

Une priorité : la protection de nos patients et de nos personnels

De nombreuses actions ont été mises en oeuvre à la fois pour limiter la propagation du virus dans l'ICL et ainsi protéger les patients et les personnels. Tout ce qui a déjà été anticipé continuera d'être adapté aux risques.

Nos patients qui seraient atteints par le COVID sont orientés vers le CHRU de Nancy.

Toutefois, l'expérience des départements voisins nous conduit à envisager la mise en oeuvre d’un secteur pour accueillir nos éventuels patients COVID. Ce secteur sera dédié uniquement à des patients ne nécessitant qu'une hospitalisation sans soins de réanimation.

Au préalable, l’accueil de patients dans ce secteur sera fonction de la disponibilité d’équipements de protection individuelle (EPI).
Comme tous les établissements de santé, nous sommes inquiets car nous n’avons pas de visibilité sur les opportunités d’approvisionnement de ces EPI.

 

Télétravail et soutien psychologique

Les salariés qui peuvent télétravailler sont invités à continuer jusqu’à nouvel ordre. Y compris les médecins qui effectuent des téléconsultations depuis leur domicile.

Le télétravail est un outil qui devrait nous permettre de prévenir l'épuisement professionnel et l'absentéisme dû à l’épidémie.

Différents dispositifs de soutien psychologique sont d’ores et déjà mis à disposition des personnels de l’ICL pour les aider à surmonter cette crise sanitaire.

 

Aides apportées à nos partenaires

Pour contribuer à l’effort général, l’ICL a d’ores et déjà fourni au CHRU de Nancy deux respirateurs de réanimation et mis à disposition deux internes en anesthésie senior.
Des médecins anesthésistes et infirmières anesthésistes se sont portés volontaires pour fournir une aide dans les secteurs de réanimation COVID du CHRU de Nancy sur leurs temps de repos.

Par ailleurs, l’ICL transforme son unité de soins continus (USC) pour mettre à disposition 2 lits de réanimation et de 2 à 4 lits de soins continus avec garde d’anesthésie sur place pour prise en charge postopératoire des patients de cancérologie opérés au CHRU de Nancy.

Les collaborations médicales et les équipes sont optimisées (réunions médicales en visioconférence).

 

Voir le communiqué de presse