Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

La recherche et la prise en charge UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Les 20 centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

18/12/2012

Le Centre Léon Bérard ouvre un nouveau pôle pour la prise en charge du futur

Penser la prise en charge de demain pour les personnes malades atteintes de cancer, leur proposer une offre de soins optimale et innovante…

55 ans après son ouverture sur son site actuel du quartier Laennec dans le 8e arrondissement, le Centre Léon Bérard (CLB), centre de lutte contre le cancer de Lyon et Rhône-Alpes, ouvre un nouveau bâtiment de 22 000 mètres carrés dont 10 000 mètres carrés dédié aux soins (le bâtiment principal du CLB dispose de 42 000 mètres carrés).

Ce nouveau pôle qui fonctionnera uniquement en journée, du lundi au vendredi, sera en grande partie destinée à développer la prise en charge en ambulatoire, c’est-à-dire à la journée.

Le Centre Léon Bérard, Centre de lutte contre le cancer à Lyon, ouvre un nouveau pôle pour la prise en charge du futur

En effet, grâce aux progrès de la recherche, de plus en plus de traitements du cancer peuvent être proposés aux patients en ambulatoire.

Pionnier dans la prise en charge des cancers, le CLB a investi 53 millions d’euros pour construire ce nouveau bâtiment qui préfigure les nouveaux modes d’accueil des personnes malades et correspond parfaitement aux orientations prises par le Président de la République lors de son annonce, le 4 décembre 2012, des travaux de réflexion pour un 3e Plan Cancer 2014-2018.

Ainsi au CLB en 2011, 81 % des chimiothérapies ont été faites en hôpital de jour et 6 % des chirurgies sont réalisées en ambulatoire. Le patient vient faire son bilan ou son traitement dans la journée, c'est-à-dire en ambulatoire, et retourne chez lui une fois ces actes terminés.

Ce mode de prise en charge est plébiscité par la grande majorité des malades et représente l’avenir de la cancérologie.

Le nouveau bâtiment comprend six niveaux et rassemble les services suivants :

  • LUMEN, Centre de médecine nucléaire – Groupement de coopération sanitaire LCU CLB-HCL (niveau -1 accueil rez-de-chaussée entrée rue Gabriel Sarrazin)
  • Unité de préparation des chimiothérapies (rez-de-chaussée – non accessible au public)
  • Département des soins de support du patient en oncologie (rez-de-chaussée – entrée rue Nungesser et Coli)
  • Bloc opératoire (1er étage)
  • Hôpital de jour et Unité de gestion des entrées imprévues (2e étage - entrée rue Nungesser et Coli)
  • Consultations de médecine et soins de support – secrétariats médicaux de la médecine cancérologique (3e étage - entrée rue Nungesser et Coli)
  • Bureau d’études cliniques (4e étage - entrée rue Nungesser et Coli)

Ce bâtiment comporte également des locaux techniques : en sous-sol pour l’alimentation électrique, les serveurs informatiques, l’évacuation des eaux usées, à l’entresol pour le bloc opératoire et au 5e étage et sur le toit avec notamment des panneaux solaires pour l’alimentation de ballons d’eau chaude.

La surface de chaque niveau varie entre 1 200 et 2 000 mètres carrés. En effet, afin de faciliter l’apport de lumière naturelle, le parti-pris architectural a été de construire un bâtiment en pleins et en creux répondant à l’architecture du bâtiment construit en 1958.

Des porte-à-faux gigantesques ayant nécessité 9300 m3 de béton offrent également une grande luminosité pour les services qui accueilleront les patients en ambulatoires : hôpital de jour et consultation.

Une passerelle sur 2 niveaux de 57 mètres de long permet de relier le bâtiment principal à la nouvelle construction. Elle permet de faciliter les transports des personnes malades entre le nouveau bloc opératoire et les unités d’hospitalisation de chirurgie situées au 1er étage du bâtiment principal
actuel.

Le nouveau bâtiment a été conçu dans le cadre d’une démarche Haute Qualité Environnementale (HQE). Pour cela, les choix dans le domaine de l’électricité, de l’isolation, de la ventilation, et de la gestion de l’énergie se sont appuyés sur des systèmes performants (voir note architecturale en page 12 du dossier de presse).

Ce nouveau bâtiment va également permettre une réorganisation du bâtiment principal du Centre
Léon Bérard (42 000 mètres carrés) dans lequel se trouvent les unités d’hospitalisation conventionnelle et les plateaux techniques d’imagerie et de radiothérapie.

Parmi les grandes opérations à venir :

  • L’agrandissement des unités d’hospitalisation de chirurgie ambulatoire et conventionnelle ainsi que du Département de radiologie,
  • La création d’une nouvelle unité d’hospitalisation pour le secteur de médecine cancérologique et d’un centre dédié aux cancers de la femme…

 

Plus d'informations

Contacts presse :

Maryline Céa
Tél. : 04 78 78 51 86
E-mail : maryline.cea@lyon.unicancer.fr

Nathalie Blanc
Tél. : 04 78 78 51 43
E-mail : nathalie.blanc@lyon.unicancer.fr

Télécharger le dossier de presse

Le site Internet du Centre Léon Bérard