Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

17/10/2013

Accès aux molécules innovantes : Gustave Roussy accélère l'innovation thérapeutique avec la création d'un département dédié aux essais précoces

Gustave Roussy, VillejuifGustave Roussy renforce la place de l’innovation thérapeutique et des Essais Précoces en créant un nouveau Département Médical qui leur est intégralement dédié : le DITEP (Département des Innovations Thérapeutiques et Essais Précoces).

La création d’un tel département va permettre à un plus grand nombre de patients d’accéder à des essais thérapeutiques innovants. Son objectif est également de contribuer à l’amélioration de la qualité de la recherche clinique et de faire, de Gustave Roussy, le premier pôle européen d’essais précoces en cancérologie.

La direction de ce nouveau département, créé au 1er septembre 2013, a été confiée au Pr Jean Charles Soria.

Les essais précoces (phases I/II) sont le pilier indispensable à la mise en place de la médecine personnalisée. Ils ont pris une telle importance au sein de Gustave Roussy qu’ils doivent bénéficier de moyens spécifiques renforcés et dédiés.

La création du département vise à s’adapter à la montée en compétences imposée par la gestion médicale, scientifique, administrative et financière d’un grand nombre de ce type d’essais (plus de 50 essais de phase I ouverts actuellement).

L’objectif essentiel du DITEP reste d’améliorer l’accès des patients aux traitements innovants répondant ainsi à une des missions de Gustave Roussy qui est d’offrir aux malades en situation d’échec thérapeutique l’accès rapide à des molécules prometteuses, avant même l’autorisation de mise sur le marché.
 

Gustave Roussy, leader des essais précoces

La recherche sur les médicaments se divise en deux domaines complémentaires : les essais précoces, dit de phase I et II et les essais avancés, de phase II randomisée et de phase III.

Résultat d’une politique structurée d’innovations diagnostique et thérapeutique, Gustave Roussy est aujourd’hui le premier centre français d’essais précoces et le deuxième au niveau européen.

Labellisé « Site de recherche intégrée sur le cancer » par l’Institut national du Cancer, l’Institut a réalisé à lui seul plus de la moitié des essais précoces menés par les 16 centres français disposant de ce label.

 

 

Avec des moyens dédiés, une politique partenariale renforcée et une meilleure visibilité interne et externe, nous visons à faire passer Gustave Roussy  au 1er rang européen. Pour cela, nous allons continuer à développer nos partenariats académiques, intensifier nos liens avec les entreprises de biotechnologies développant des molécules innovantes, et maintenir notre politique partenariale avec les laboratoires pharmaceutiques.

Pr Jean-Charles Soria

 

 

Favoriser l’accès aux nouvelles molécules

Une étude récente publiée au Journal of Clinical Oncology (février 2012)  a montré que les patients inclus dans les essais précoces sont en bon état général mais en situation d’échec thérapeutique. La prise en charge thérapeutique dans un essai clinique de phase I représente une alternative à un traitement standard parfois coûteux et sans bénéfice. Plus encore, l’inclusion dans les essais de phase I conduit, selon cette même étude, à une réduction de 50 % de la mortalité à    3 mois.
 

Un Département dédié

Gustave Roussy a créé le Service des Innovations Thérapeutiques et Essais Précoces (SITEP) en 2008. Il a été labellisé Centre Labellisé INCa de Phase Précoce (CLIP) en novembre 2010. En 2012, 524 patients ont pu être inclus dans les phases I/II contre 216 en 2010 et 316 en 2011.

De façon à positionner, Gustave Roussy comme le 1er centre européen d’essais précoces et permettre une croissance annuelle de cette activité d’au moins 30%, la Direction Générale a décidé la création d’un Département totalement dédié aux Essais Précoces. Les capacités hospitalières de ce nouveau département seront constituées par deux services :
 

  • un service d’hospitalisation conventionnelle qui passera de 10 à 18 lits d’ici 2015 ;
  • et un service regroupant l’activité ambulatoire des essais précoces qui passera de 9 à 18 fauteuils d’ici 2015 ;
  • outre ces 2 services hospitaliers, le DITEP est doté d’un service opérationnel des essais précoces qui regroupe toutes les fonctions spécifiques nécessaires à la réalisation des essais cliniques (attachés de recherche clinique, planificateurs, gestionnaires de prélèvement, agents financiers, cadres d’assurance qualité).

Au total le DITEP est doté d’environ 100 équivalents-temps-plein, tous placés sous la responsabilité du Pr Soria. De façon à renforcer l’équipe de ce nouveau département, le DITEP a été doté d’un cadre délégué de gestion ; un cadre de secrétariat ; ainsi qu’une équipe médicale renforcée avec des médecins à double appartenance (DITEP / Département de Médecine ou de Radiothérapie).    Il réunit ainsi tous les professionnels dédiés aux essais précoces.

Avec cette organisation unique en France, qui permet d’inscrire la prise en charge du patient dans la transversalité, Gustave Roussy devient un partenaire incontournable des essais de phase I chez l’adulte comme chez l’enfant.

 

Plus d'informations

Gustave Roussy
Dir. de la communication
Christine Lascombe
Tél. : +33 1 42 11 41 75
E-mail : christine.lascombe@gustaveroussy.fr

Agence Medial
Claire Parisel
Tél. : +33 (0)1 53 83 81 52
E-mail : claireparisel@medial-rp.com

En savoir plus sur les Essais précoces de phase I à Gustave Roussy

Présentation du Département  d'Innovations Thérapeutiques et d'essais Précoces (DITEP)