Patients

Etre soigné dans un Centre de lutte contre le cancer

Découvrez notre démarche

Professionnels de santé

Découvrez ce qui constitue le modèle UNICANCER

Accédez à votre espace

Vous cherchez un Centre

Retrouvez les Centres de lutte contre le cancer sur l'ensemble du territoire

La recherche UNICANCER

La recherche UNICANCER dans le Groupe et dans les Centres

Découvrez notre activité

21/10/2015

« La Parenthèse active » une salle d’activité physique adaptée proposée au Centre François Baclesse, à Caen

Inaugurée en avril 2015, par le Centre François Baclesse (Caen), la salle de sport « La Parenthèse active » est dédiée à l’Activité Physique Adaptée (APA) et aux ateliers collectifs.

 

L’inauguration de la salle d’activité physique adaptée, la Parenthèse active, le 29 avril 2015

 

Pourquoi de l’activité physique adaptée pour les patients ?

L’activité physique est désormais reconnue comme étant un facteur de prévention dans certains cancers et également comme un facteur d’amélioration de la qualité de vie tout au long de la maladie et également de sa survie.

L’activité physique adaptée (APA) aux capacités de chacun, est un soin de support qui doit être proposé aux patients, comme le préconise le Plan cancer.

Il est prouvé que les patients ayant accès à un programme d’activité physique adaptée sont beaucoup plus acteurs dans leurs soins et plus réactifs aux traitements.

 

Le programme d’activité physique adaptée au Centre

L’objectif du programme mis en place au Centre François Baclesse est d’initier les patients, pendant 8 semaines, à une découverte ou à une reprise d’activité physique adaptée, sous le contrôle d’un professeur d’APA.

Ensuite, ceux qui le désirent sont réorientés vers le projet IMAPAC (Initier et Maintenir une Activité Physique Avec un Cancer) soutenu par le réseau Onco Basse-Nornandie pour pouvoir continuer cette activité gratuitement pendant 3 mois, au plus proche de leur domicile.